Accueil / Culture / Monkey Peak Part 5 : Accroche-toi à ton fauteuil !!

Monkey Peak Part 5 : Accroche-toi à ton fauteuil !!

Tu aimes les séries manga qui te filent des sueurs froides ?!!! Alors commence tout de suite « Monkey Peak », le seinen angoissant des Éditions Komikku !! Le volume 5 est dans ta librairie depuis le 28 février !!!

Monkey Peak part 1 à 4 ©Koji Shinasaka, Akihiro Kumeta 2017 ©Komikku
  • Un petit refresh ?!!!

Alors voilà , après un gros coup dur porté au Laboratoire pharmaceutique Fujitani, le moral n’est plus trop à la fête ! Les employés semblent rejeter la faute les uns sur les autres .

Afin que chacun retrouve une sérénité digne de ce nom, sérénité étant égale à productivité, ils sont invités à ce « challenger » lors d’une randonnée au grand air. Les montagnes du Japon sont un cadre idéal pour ce genre de balade. Bien entendu, aucun des 40 participants n’aura le droit d’emmener avec lui un quelconque moyen de communication. Il faut bien profiter des effets bénéfiques de la nature environnante !

Mais, à l’heure où on s’y attend le moins (!!), en pleine nuit, le groupe subit une attaque mémorable. Un singe énorme, armé d’une machette fait éruption dans le camp, et massacre, oui, oui vous avez bien lu, la plupart des « invités » …. 

Après avoir accusé le coup, les employés décident de revenir rapidement à la civilisation. Le problème, c’est que chaque chemin qu’ils prennent pour redescendre, ne sont jamais les bons …  Coincés dans la montagne, poursuivis par une bête plus qu’étrange, il va falloir faire preuve d’un sacré courage, pour fuir, mais aussi pour résister à l’inconstance de la météo en montagne et du caractère des « victimes » !!! 

Vous l’aurez compris, ça va mettre une sacrée ambiance dans le groupe !!!! C’est un peu comme si on comptait les points ! Sauf qu’ici, c’est avec des humains qui disparaissent les uns après les autres ! 

Monkey Peak part 5 ©Koji Shinasaka, Akihiro Kumeta 2017 ©Komikku
  • Dans ce tome 5 :

Les « survivants » se sont scindés en deux groupes pour « brouiller » les pistes. 

Mais avec ce froid glacial, les gelures ont déjà frappé les pieds de Saotome , qui n’aurait jamais survécu avec le groupe de Myata, si un ange gardien n’était pas apparu. Yagi, un jeune homme agile et habitué à la montagne. Il a tout l’équipement nécessaire pour alimenter et réchauffer le groupe au bord de l’agonie. Et, s’il est dans la montagne, c’est parce que sa soeur faisait partie de la tribu des employés.  Après s’être reposé et un peu réchauffé, le groupe de Myata décide de suivre les conseils de Yagi : trouver un endroit en hauteur où il sera facile de se défendre.

De l’autre côté de la montagne, on retrouve le groupe d’Anzai qui est au plus mal. Même si Yagi leur a laissé de quoi se maintenir, il faut à présent trouver le prochain refuge. L’un d’eux est « donné en patûre » aux singes pour permettre au groupe d’avoir une longueur d’avance. Mais Anzaï est catégorique. Pendant ce petit voyage, chacun ne doit compter que sur lui-même. Autant dire qu’il n’attendra personne et que le groupe ne prendra aucun risque si l’un d’eux est attaqué !!!

L’heure des retrouvailles a sonné ! Bientôt, les deux groupes vont se croiser. Mais une « effroyable » rencontre va les contraindre à faire un choix difficile !!!!

Monkey Peak part 5-extrait ©Koji Shinasaka, Akihiro Kumeta 2017 ©Komikku
  • Le point sur le seinen :

Je vois déjà venir les puristes : «  ouiiiiii, c’est du déjà vu … il n’y a aucune nouveauté dans ce genre de scénario .. bla bla bla … » !!!

En attendant, Shinakasa Kôji, le scénariste, maintient toujours la pression au bout du cinquième tome ! Le dessinateur Kumeta Akihiro accentue la terreur ambiante avec ses couv. en dégradé noir/gris/rouge.

Entre l’incompréhension de la situation, les personnages combatifs ou non, mais très compétitifs, cette peur primaire du néant et de l’inconnu que tout le monde possède en lui,  et les aléas de l’histoire. Il est clair que l’on plonge en plein thriller ! Pas de jumpscare mais beaucoup de terreur face aux étranges créatures, aux situations que l’on n’aimerait pas subir, et à un nouvel élément : une légende qui pourrait bien s’avérer plus vraie que nature ! De quoi nous empêcher de respirer jusqu’au volume 6 !!!

  • La conclusion :

« Monkey Peak » aux Éditions Komikku ne vous laissera pas de marbre ! Entre les coups de machette et le stress ambiant, il ne faut pas oublier que les « monstres » ne sont pas toujours ceux que l’on croit !!!  Un bon petit seinen thriller/horrifique/survival qui nous tient encore bien en haleine !!!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

la-mysterieuse-affaire-agatha-christie-vents-douest

La mystérieuse affaire Agatha Christie

La mystérieuse affaire Agatha Christie est une bande dessinée de Chantal van den Heuvel et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
lucy-rose-concert-paris-slider
Lucy Rose au Café de la Danse le 9 mai 2019

Lucy Rose - Retrouvez l’univers folk et la voix si émouvante de Lucy Rose lors de ...

La lanterne de tonton, un doux album des éditions HongFei

La lanterne de tonton est un livre de Wang Yage et Zhu Chengliang, paru en ...

Et enfin la vie prend tout son sens, itinéraire d’un éveil à la spiritualité – signé Caroline Coldefy

Et enfin la vie prend tout son sens, itinéraire d'un éveil à la spiritualité, signé ...

Fermer