Accueil / Culture / Littérature / BD / MORIARTY, tome 1, Empire mécanique

MORIARTY, tome 1, Empire mécanique

Empire mécanique est le premier tome du diptyque MORIARTY, une bande dessinée de Frédéric Duval et Jean-Pierre Pécau, parue aux éditions Delcourt, fin août 2018. Un nouvel album dans lequel on retrouve Sherlock Holmes face à son pire ennemi, Moriarty.

moriarty-t1-empire-mecanique-delcourtA Londres, en septembre 1899, un homme court dans les rues. Il semble affolé et inquiet. Il rentre dans une fumerie et explique qu’il faut qu’il fume vite, pour se calmer… Le docteur est rapidement installé, tandis que dans son dos, les employés de la maison partent contacter la police. Mais tout bascule, avant même que les policiers n’arrivent. Le docteur Jekyll se transforme, il devient grand, costaud, muscle et effrayant. Il met à terre tous ceux qui tentent de l’approcher. Les policiers finissent par lui tirer dessus. Au même moment, dans le quartier de Mayfair, quelques hommes jouent aux cartes et un certain monsieur Gibbs semble être impitoyable et imbattable au poker. Cela fait un mois qu’il ne cesse de gagner… Dans la salle de jeu, Sherlock Holmes fait son apparition et va tenter de percer à jour cet étrange monsieur Gibbs.

moriarty-t1-empire-mecanique-delcourt-extraitUne nouvelle bande dessinée présente Sherlock Holmes et son fidèle ami, le docteur Watson, qui vont devoir faire face à Moriarty. Deux enquêtes pour le plus doué des détectives, qui va travailler sur les deux cas qui vont se révéler n’être qu’une seule et même affaire. Les éléments se mettent tranquillement en place dans cette bande dessinée assez bien menée, qui entrecoupe parfaitement les deux enquêtes distinctes, afin de n’en révéler qu’une à la fin ! Sherlock Holmes est énigmatique, parfois inquiétant mais toujours aussi charismatique et captivant. Le récit offre un univers steampunk angoissant, dans lequel le lecteur s’engouffre, petit à petit, pour en percevoir toute la noirceur. Le dessin est particulier, avec un trait qui manque de fluidité et de mouvement, offrant un univers assez sombre et oppressant.

Empire mécanique est le premier tome de MORIARTY, un diptyque qui présente une nouvelle enquête mystérieuse, pour Sherlock Holmes et son fidèle ami Watson, qui va se révéler, petit à petit, curieuse et inquiétante.

A propos celine.durindel

A lire aussi

ni-vu-ni-lu-delcourt-bd

Ni vu ni lu, des chroniques courtes des livres et films de notre époque

Ni vu ni lu est une bande dessinée de Jean-Christophe Mazurie, parue aux éditions Delcourt, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.