Accueil / Culture / Littérature / BD / Prospero, tome 1, Le mage de Milan.

Prospero, tome 1, Le mage de Milan.

prospero-t1-mage-de-milan-vents-d-ouestParu le 23 avril 2014, aux éditions Vents d’ouest, Prospero, Le mage de Milan, est le premier tome d’une série fantastique, dans une Renaissance imaginaire, inspirée de La tempête de William Shakespeare, où les scénaristes, Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand, accompagnés de Julie Ricossé, pour le dessin, entraînent le lecteur.

Le soir est tombé, dans son bureau, Maître Giordano fait ses comptes lorsqu’il est surpris par deux brigands, tueurs de la confrérie du Sceau noir. Ces derniers lui rappellent qu’il n’a pas payé son impôt au Sceau noir, et qu’il est inutile d’appeler à l’aide, car ses employés de maison ont été acheté. Il est aussitôt tué ! Peu de temps après, une réunion a lieu autour du Duc de Milan, un soldat rapporte que l’enquête sur le meurtre de Maître Giordano n’a pas permis de démasquer les chefs du Sceau noir, qui érigent autour d’eux un véritable mur de silence… Outré, énervé, le Duc de Milan veut chasser ses criminels qui bafouent son autorité et transforment son duché en un royaume de voleurs et d’assassins. Pensant que le Capitaine Montano est incapable de mener l’enquête, il la confit à l’un des membres de sa cour, et demande à Prospero, son fils ce qu’il en pense, mais ce dernier semble plutôt distrait, les affaires de la cour, le duché, peu lui importe…

Librement inspirés du personnage de William Shakespeare, Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand, offrent une nouvelle série mêlant intelligemment complots, action et magie, dans une Renaissance imaginaire. prospero-t1-mage-de-milan-vents-d-ouest-extraitUne atmosphère particulière et un meurtre dès la première planche annoncent une intrigue plutôt prenante, la magie de Prospero fascinante… La lecture est assez fluide et elle se fait rapidement, les différents personnages sont rapidement mis en place pour une meilleure compréhension du scénario qui reste assez classique, peu d’originalité, mais qui prend quand même. Le dessin de Julie Ricossé est agréable, mais elle se cherche encore, instable son trait est assez fluide, compréhensif, pour un travail qui s’affinera au fur et à mesure de la série.

Ce premier tome de Prospero, Le mage de Milan, promet une série intéressante et dynamique, mêlant aventure, rencontre et magie, dans un univers fantastique fait de mages, sorciers, esprits élémentaires…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Mon Pays c’est l’amour Johnny Hallyday.j

« Mon Pays c’est l’amour » : Johnny Hallyday nous envoie des nouvelles des étoiles !

Johnny Hallyday est mort dans la nuit du 5 au 6 décembre 2018 à l’âge ...

Lire les articles précédents :
Des bijoux fantaisie en perles et bijoux brodés chez Natasha Bijoux.

Voilà pas un an que Natasha Bijoux existe, mais une belle collection s’offre déjà aux femmes ...

Mettez des cigales chez vous avec la Box Made In provence

En ouvrant ma boite aux lettres, j'ai cru entendre le doux bruit des cigales, sentir ...

Comment vivre ensemble ? constat et propositions

L'ouvrage de Zakaria Chakib, publié par alixcom, se présente comme une série d'entretiens réalisés avec ...

Fermer