Accueil / Culture / « Quand le travail vous tue: histoire d’un burn out et de sa guérison »

« Quand le travail vous tue: histoire d’un burn out et de sa guérison »

quand le travail vous tueCombien êtes-vous à vous lever le matin et sentir une boule vous tarauder l’estomac? Combien d’entre vous n’a jamais ressenti ce sentiment à la seule pensée d’aller au travail? Rejoindre ce monde hostile qui vous dévore, qui vous anéanti, qui vous fait sentir comme un moins que rien, qui vous fait peur… Voici le récit poignant d’Aude Selly, victime d’un burn-out, qui a tout fait pour s’en sortir.

« Je suis de retour d’un week end à Londres, moment de détente, de discussions et de délires entre filles, le réveille sonne et je dois aller travailler. Les yeux ouverts depuis 5h00, impossible de me rendormir.

Je suis épuisée, je me sens mal, j’ai mal au ventre, je suis angoissée. Je n’ai pas envie de me lever, j’aimerais dormir sereinement. Je ne prends pas de petit-déjeuner, comme d’habitude, et je pars. Tôt. J’aurais du temps pour lires les mails et être tranquille. « 

Telles sont les premières phrases percutantes de ce début de livre. Aude Selly nous raconte le mal être qui l’habite depuis si longtemps. Un dégoût de ce travail qui la vampirise au point de s’en rendre malade. Pourtant Aude à ce désir de bien faire, cette ambition de vouloir gravir les échelons, mais bien vite le stress, la charge de travail la rattrape.

« Venir tôt. Terminer tard. C’était mon quotidien. J’étais plutôt productive. Pourquoi? le calme. Le silence. Pas de téléphone. Personne. Moi. Mes PC, le distributeur. Demain recommence. Le travail paye toujours »

Un quotidien routinier empreint de tâches répétitives, nécessitant beaucoup d’énergie (inutiles?), un quotidien solitaire où personne ne voit les efforts qu’elle fait… Un quotidien qui devient usant, pesant, menaçant … Le burn-out n’est pas loin… Elle finit par plonger sournoisement dans les affres d’un cruel burn-out qui l’emmènera sur les chemins d’une tentative de suicide à 33 ans. Bien triste réalité du travail de nos jours, avouons le… La faute à qui se demande-t-on ? A la personne qui n’est pas capable d’assumer une telle dose de stress ou au contraire au manager incapable de comprendre les limites humaines? Posons nous alors les bonnes questions. L’Homme demande toujours plus à lui même et à ses congénères, toujours pour un besoin excessif d’un rendement toujours meilleur. Mais à un moment, l’esprit ne peut plus assumer cela, il s’enfonce alors dans des pathologies toutes plus sévères les unes que les autres et amène souvent à l’impensable : en finir avec la vie dans le but ultime d’arrêter les pensées morbides avec ce sentiment négatif, tourmenté, dégoûtant de soi qui s’installe amèrement dans votre être.

A travers ce livre, Aude Selly décide de témoigner de cette maladie si peu connue « le burn-out » (ou épuisement professionnel), vous entrerez dans le monde d’une femme ambitieuse, avec une volonté de bien faire mais qui au fur et à mesure se perds et sombre toujours un peu plus profondément. Un livre profondément humain, réaliste, sincère, et surtout plein d’espoir. Car oui, bien qu’une personne puisse tomber au « fond du trou », la personne peut encore décider de se relever. Aude Selly nous explique son parcours du combattant et comment elle a pu sortir de ce sinistre gouffre grâce à sa famille, les médecins et surtout grâce à un incroyable travail sur elle-même pour enfin finir par se reconstruire.

Si à quelques moments vous vous êtes sentis concerné par l’histoire d’Aude Selly, il est encore peut-être temps de vous faire aider avant que l’impensable n’arrive. « Quand le travail vous tue: histoire d’un Burn-out et de sa guérison » est un livre de mise en garde utile pour la protection du travail. Vouloir être efficace est certes une excellente ambition, mais à trop vouloir en faire on se perd soi-même…

« Quand le travail vous tue: histoire d’un burn-out et de sa guérison » d’Aude Selly est paru aux Editions Maxima Laurent du Mesnil et reste à conseiller à tous les accrocs du travail, aux managers qui en demandent trop à leurs employés et à ceux qui veulent à tout prix éviter ce genre de situation.

Retrouvez mes chroniques ici.

Quand le travail vous tue : histoire d’un burn-out et de sa guérison

Aude Selly

120 pages

Editions Maxima Laurent du Mesnil

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Clôture du 58ème Festival de Télévision de Monte-Carlo

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo vient de s’achever. Cette année encore, de très nombreuses ...

4 commentaires

  1. Il y en a marre. J’ai peur de parler a mon responsable qui va considerer que je n’assure pas mes tâches aussi bien que les autres. On etait 6 dans mon service comptabilité nous ne sommes plus que 3. Avec la meme charge de travail,. Ce que decrit Aude, les pleurs, les maux de ventre, je les ressens aussk. Alors je prends un de ces medicaments dont on fait la pub à la TV mais ça ne marche…merci à Aude d avoir le cran de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas…

  2. Article très interressant. Je l’ai entendu à la radio et je l’ai vu à la TV. Elle a beaucoup de courage de témoigner, je n’ai pas l’impression que beaucoup serait capable de le faire. En tous cas, si elle peut aider à mettre en avant ce mal que nous sommes beaucoup à vivre. Je deteste le dimanche soir par exemple, je stresse rien qu’à l’idée de retourner au boulot le lendemain, je ne profite pas tellement durant le week end. J’ai un poste à responsabilité et parfois je me dis que j’aimerais ne plus en avoir pour vivre plus sereinement. Mais bon, je « tiens le coup ». Je vais lire son témoignage, je suis curieux de savoir comment elle s’en est sortie, bravo!

  3. Je suis d’accord avec Audrey, et merci Jennifer de nous faire partager ce livre. Je suis cadre, j’ai 35 ans et j’ai tellement de pression. Je sens que je suis au bord de la rupture et je ne sais pas quoi faire. Je vais lire ce livre et peut être que cela m’aidera à comprendre ce que je vis, j’ai peur de faire un burnout. Elle a l’air d’avoir bien « morflé », et je me reconnais dans cette envie, l’ambition qu’elle a. Mais bon sang, à quel prix??? pourquoi n’est il pas possible de combiner reussite professionnelle avec équilibre personnel. Il faut souvent faire un choix. C’est rageant.

  4. Excellent article ! Merci de partager cette lecture qui me donne bien envie de lire ce témoignage. Le burn-out est vraiment un mal qui ronge notre société et le pire, c’est que les gens n’en ont pas conscience… Ils se sentent mal et ne savent pas pourquoi… Et la société n’a qu’une réponse : consommez pour vous sentir mieux ! Sachant que cette maladie mal connue est souvent perçue comme un caprice plus que comme une véritable réalité…

Lire les articles précédents :
Le doudou d’Ernestin, de la nouvelle collection Tous au lit, aux éditions Larousse.

Paru au mois de septembre 2013, aux éditions Larousse, Le doudou d’Ernestin complète la nouvelle collection ...

La cuisine, c’est aussi de la chimie de Arthur Le Caisne

     Pourquoi met-on du sel ? Quand devons- nous assaisonner ? Comment concocter des œufs parfaits ? ...

Le ciel à l’œil nu en 2014 aux éditions Nathan.

A paraître le 3 octobre 2013, aux éditions Nathan, Le ciel à l’œil nu en 2014, ...

Fermer