Accueil / Culture / Littérature / BD / Redneck, le premier tome

Redneck, le premier tome

Redneck est le premier tome d’une nouvelle série, une bande dessinée de Donny Cates et Lisandro Estherren, parue aux éditions Delcourt, en avril 2018. Un polar vampirique, rural et poisseux, présentant une famille de vampires, qui pensait vivre tranquillement au fin fond des Etats-Unis.

redneck-t1-comics-delcourtLa veille de Noël, dans l’est du Texas, près d’un ranch, une vache est égorgée. Un homme pense à l’histoire, son histoire, l’accomplissement de choses, gagner des guerres, détrôner des rois, bâtir de grandes statues, ou encore des pyramides… Lui n’a rien accompli de tout cela, il n’est même pas né au Texas ! Juste avant de mourir, il était à Alamo… Perdu dans ses pensées et ses souvenirs, il est bientôt interpellé par sa nièce, Perry, qui sait lire dans les pensées. Il a été tellement surpris, qu’il en a fait tomber sa bière. Il demande à Perry d’aller lui en chercher une autre. Mais la jeune fille est en désaccord avec son oncle. Elle sait lire dans les pensées et aimerait pouvoir le faire tranquillement, comme son papy. D’ailleurs elle prend la défense de son papy et des vampires, en affirmant que ce dernier pense que les vrais vampires ne devraient pas se contenter de boire du sang de vache et du diluant à peinture !

redneck-t1-comics-delcourt-extraitLe récit est découpé en plusieurs parties, permettant une lecture plus fluide. La bande dessinée présente une vieille famille de vampires, qui tente de survivre et de se planquer. Certains se font à cette idée, mais d’autres ont envie de boire du sang d’humains de laisser leur nature prendre le dessus. Mais ils le savent, de par leur passé, les choses peuvent vite mal tourner, ils peuvent perdre l’un des leurs… C’est ce qui se trame, ce soir-là, car les trois jeunes de la famille veulent aller en ville, ce qui ne présage rien de bon. Alors l’oncle Bartlett, va les suivre, afin d’éviter les ennuis. Les ennuis, justement, ils arrivent et à grand pas ! Une mauvaise rencontre, un passé qui ressurgi, un mort, et des violences qui commencent. Comment démêler le faux du vrai, savoir ce qui s’est passé cette nuit-là, lorsque l’on a tout oublié. Voilà une grande chose à surmonter pour l’oncle Bartlett, narrateur de cette histoire et témoin d’atrocités. La haine et la peur s’entremêlent dangereusement dans cette bande dessinée assez bien écrite et prenante, avec un soupçon d’horreur, de sang et de violence. Le dessin est fluide, vif, manquant par moment de détails, mais offrant un univers équilibré, pour ce genre de récit.

Ce premier tome de Redneck est une bande dessinée efficace et prenante, un polar vampirique et horrifique, présentant une famille de vampires, qui se pensaient à l’abri, loin au fin fond des Etats-Unis, mais dont le passé, douloureux, va rapidement les rattraper, ainsi que leur soif de sang…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ourse et Lapin – Une chouette surprise

Une chouette surprise est le troisième tome d’Ourse et Lapin, ces romans adorables pour les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
À quoi tu joues, le loup ?

À quoi tu joues, le loup ? est un bel et tendre album des éditions ...

Legenderry Green Hornet – Une aventure steampunk

C'est aux éditions Graph Zeppelin qu'est paru, en avril 2018, Legenderry Green Hornet, une nouvelle ...

Laurent Jalabert ambassadeur du Prix Antargaz de la Combativité

Laurent Jalabert ambassadeur du Prix Antargaz de la Combativité Laurent Jalabert, ancien Champion du monde, ...

Fermer