Accueil / Culture / Le retour du Caton de Matilde Asensi, un roman puissant

Le retour du Caton de Matilde Asensi, un roman puissant

HC Editions présentent Le retour du Caton de Matilde Asensi, la grande auteure de thrillers historiques, qui revient avec une suite très attendue de son précédent succès : Le dernier Caton.

le retour du caton

Le sujet du roman :

Dix ans après l’extraordinaire découverte de la tombe de Constantin le Grand, Ottavia Salina et Farag Boswell mènent une vie paisible à Toronto. Investis dans leurs travaux de recherche à l’université, ils sont bien décidés à oublier le Caton, qui règne toujours sur sa confrérie séculaire et son impénétrable sanctuaire. Mais lorsque les Simonson, l’un des couples les plus fortunés et les plus puissants du monde, viennent leur demander de partir à la recherche des neuf plus mystérieux ossuaires de la chrétienté, ils ne peuvent pas refuser.

Commence alors une enquête haletante qui va les mener de la Mongolie à Istanbul et jusqu’au coeur de la Terre sainte. Avec l’aide de leur jeune nièce Isabella, du Caton et de trois brillants chercheurs, tous de confessions différentes, ils vont découvrir la redoutable spirale des Béatitudes et se confronter à des épreuves dont ils ne sortiront pas indemnes.

Mon avis de lectrice :
Même si on sait que ce nouveau thriller est une « suite de », et qu’on n’a pas lu le premier tome, peu importe, on aborde ce  » Retour du Caton » de Matilde Asensi avec enthousiasme !
Dès le premier mot, on est pris dans une trame qui ne vous lâche plus. L’histoire est certes complexe mais bien posée, l’intrigue est menée de main de maître, les personnages sont profonds, on avance dans le roman sans s’en rendre compte jusqu’au dénouement final.

Le style de Matilde Asensi est vif, punchy et rapide, ce qui est salvateur dans ce genre de roman où l’Histoire se mêle au quotidien. Aucune longueur ne vient affecter un récit plein de rebondissements, très argumenté et distrayant à souhait.

Une vraie réussite que ce roman : Le retour du Caton de Matilde Asensi, qu’on prendra avec plaisir dans sa valise en vacances. Bonnes lectures…

 

A propos alissash

A lire aussi

La Belgique invitée du 30ème Salon Littéraire du Pays d’Aix

Trente ans, quel bel âge pour un Salon littéraire qui est devenu au fil des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.