Accueil / Culture / Littérature / BD / Rien ne se passe jamais comme prévu

Rien ne se passe jamais comme prévu

Rien ne se passe jamais comme prévu est un one shot de Lucile Gorce et Emma Tissier, paru aux éditions Dargaud, fin avril 2018. Une bande dessinée qui parle d’infertilité, de la vie d’un couple, d’espoir, d’aventure étrange, de prescriptions…

rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu-dargaudElena à tout pour être heureuse. Elle a une grande famille drôle, aimante et en bonne santé, un super boulot et un prince charmant. Elle espérait donc voir la suite classique, avec un mariage et des enfants. Malheureusement, les choses se sont mises a se compliquer. Le couple heureux voulait un bébé. Gus ne comprend pas pourquoi Elena pleure à chaque fois qu’elle a ses règles… Ses amies, sa famille la rassure, en expliquant qu’il faut parfois des temps. Après un rendez-vous chez un médecin, elle apprend qu’elle a des ovaires polykystiques. Une chose complexe, qui est expliquée par le médecin, qui affirme que la patiente n’ai pas malade, mais que le développement des ovules est bloqué. Puis c’est un deuxième rendez-vous qui attend la jeune femme qui va connaître la procédure qu’elle va pouvoir suivre…

rien-ne-se-passe-jamais-comme-prevu-dargaud-extraitLes rendez-vous médicaux, la relation du couple, les sorties entre copines, les visites chez la famille et les temps de réflexions, sont autant de scènes à découvrir dans cette bande dessinée très bien rythmée et plaisante à lire. Le sujet est délicat, peu abordé, mais touche de plus en plus de personnes et de couples, qui pourront se retrouvés, plus ou moins dans ce qui vont traverser Elena et Gus. Une aventure avec des hauts et des bas, des espoirs et désespoirs, des pleurs et des joies, des piqûres, des regards, des secrets, des discussions, plein de rendez-vous et d’analyses. Un parcours semé d’embûches que le couplé va devoir affronter, que la jeune femme va devoir surmonter. Mais le récit,  malgré toute cette peine palpable, est rythmé et plein d’humour, une dérision qui fait du bien. Le dessin est également fin et vif, très doux et agréable, avec un jeu de couleurs, pour exprimer les émotions et des illustrations expressives. Le découpage est parfait, dynamique et suggestif.

Rien ne se passe jamais comme prévu est un roman graphique beau et drôle, qui ose évoquer l’infertilité. Une bande dessinée dynamique et plaisante, légère et amusante, malgré l’aventure et les obstacles qui attendent le jeune couple plein d’espoir…

A propos celine.durindel

A lire aussi

rashomon-escape-game-slider

Rashomon Escape – Le nouvel escape game à Paris

Rashomon Escape Game – Ouverte en janvier 2018, Rashomon propose 5 salles d’ escape-game dans ...

Lire les articles précédents :
Opéra National de Paris – Ma passion c’est la danse

Ma passion c'est la danse est un nouvel ouvrage de la collection Opéra National de ...

Mémoires d’un frêne, un roman graphique bouleversant

Mémoires d’un frêne est une adaptation d’une nouvelle de l’écrivain coréen Choi Yong-tak, qui dépeint ...

Les pochettes Montessori aux éditions Gründ

Mon jeu de laçage Montessori et Ma frise du temps Montessori sont deux pochettes pour ...

Fermer