Accueil / Culture / Littérature / BD / Sous les bouclettes, une bande dessinée hommage

Sous les bouclettes, une bande dessinée hommage

Sous les bouclettes est une bande dessinée de Mélaka et Gudule, parue aux éditions Delcourt, en avril 2018, qui est un hommage de Mélaka, fille de Gudule, pour sa mère. Un ouvrage particulier, une histoire de famille, sur la vie de Gudule, qui tombe malade, et de sa fille, qui va la soutenir, l’accompagner.

sous-les-bouclettes-delcourtDans un village du Tarn, Mélanie demande à sa mère, s’il n’y a pas un moyen d’aller voir Sylvain. Gudule, sa mère, lui explique que cela n’est pas possible, de plus son état ne lui permet plus de sortir. En cette veille de Noël, en 2012, tout cela semble difficile, pour la famille. En effet, Sylvain a encore vomi du sang, le matin-même, et il est KO, avec sa pompe à morphine. Le Noël s’annonce très triste pour la famille… Mélanie, avec son conjoint Reno, sont les heureux parents de deux enfants, Maya et Alix. Sa mère, Gudule, est écrivain. Elle est également la meilleure amie de Mélanie. Elle et son compagnon, Sylvain, ont quitté Paris, huit ans auparavant, pour s’installer dans un minuscule, mais charmant village du Tarn. Mélanie et sa famille, n’ont pas tardé à les suivre. En début d’année 2013, Sylvain est dans la dernière phase d’un cancer de l’estomac, qu’on a pu lui diagnostiquer, deux ans plus tôt. Gudule l’accompagne courageusement dans cet enfer…

sous-les-bouclettes-delcourt-extraitLe récit est entrecoupé, d’un côté, le lecteur retrouve l’histoire de Mélanie, ses pensées, ses souvenirs et les épreuves difficiles, qu’elle va devoir endurer, avec sa mère. D’un autre côté, ceux sont des souvenirs et anecdotes de Gudule, que l’on découvre, comme des flashbacks, des tranches de vie agréable à lire. La bande dessinée est surtout bouleversante, avec différentes épreuves à traverser et le déclin de Gudule, face à la maladie. Un bel hommage de Mélaka, pour sa mère, qui révèle quelques derniers récits de sa vie, qu’elle aurait dû faire un deuxième tome de Grands moments de solitude. Le récit oscille parfaitement et les émotions sont assez bien retranscrite, dans ce cheminement tourmenté et délicat. Un roman graphique très beau, personnel, qui offre un trait dynamique, rond et assez simple et plaisant, avec deux teintes différentes, selon les récits de Mélaka et de Gudule.

Sous les bouclettes, est une bande dessinée hommage, d’une fille à sa mère, de Mélaka à Gudule, qui vont vivre des instants difficiles, face à la maladie, des épreuves, un drame, des chagrins, de la tendresse, de l’amour, de la reconnaissance…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ourse et Lapin – Une chouette surprise

Une chouette surprise est le troisième tome d’Ourse et Lapin, ces romans adorables pour les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Premiers romans – Des fleurs sur les murs

Des fleurs sur les murs est un livre pour les jeunes lecteurs, paru dans la ...

Camion Pizza
Les camions pizzas ne se cachent plus, ils s’affichent sur le web

Trouver des camions à pizza est désormais plus facile , grâce à la location en ...

LHISTOIRE-DU-METRO-PARISIEN
L’Histoire du métro parisien : l’un des plus vieux métro du monde !

Dans ce nouvel ouvrage sur le métro parisien, Clive Lamming rend hommage au travail titanesque ...

Fermer