The Who – « Live at Shea Stadium 1982″ : un concert mythique !

Ce 13 octobre 1982, Roger Daltrey (chant), Pete Townshend (guitare), John Entwistle (basse) et Keith Moon (batterie) se produisent au Shea Stadium (New Jersey).  Si leur dernier album « It’s Hard » paru en juin de la même année connaît un succès mondial, les Who sont alors au bord de la rupture. Ce soir, l’électricité dans l’air est plus que palpable. Ces titres historiques sont chargés d’une densité et d’une tension extrême. 

La tournée de 1982 des Who en Amérique du Nord fut leur dernière avec le batteur Kenney Jones (ex Small Faces) et précédait le long break qu’ils allaient observer jusqu’en 1989. Ces concerts accompagnaient la sortie en juin 1982 de l’album « It’s Hard » dont on retrouve plusieurs titres dans la set-list, certains n’ayant d’ailleurs été joués que sur cette tournée.

C’est le deuxième soir au Shea Stadium de New York que l’on retrouve les Who dans cette vidéo captée le 13 Octobre 1982. Depuis les 70’s, les Who sont d’immenses stars. Ils ont redéfini les limites du hard rock, du power pop et du rock psychédélique, leur insufflant une personnalité typiquement british.

The Who, c’est ce savant mélange de finesse et de légèreté dans les mélodies et les harmonies, mais aussi cette puissance sonore, cette sauvagerie rock’n’roll sur scène. Depuis le milieu des 60’s,  les talents de compositeur de Pete Townshend ne sont plus à démontrer. Seulement voilà : après tant des années passées à composer seul dans son studio les hits qui font la carrière, tant de temps passé sur la route, Pete Townshend est rincé au bout du rouleau, pris par le stress et l’ingestion de grandes quantités de drogues et d’alcool.

Les Clash qui assurent la première partie du show sont les premiers témoins de la désintégration du groupe. Malgré le drame qui se joue chaque soir en coulisse sur cette tournée américaine, les Who livrent malgré tout un show d’une grande énergie. Dans les titres d’ouverture « Substitute » et « I can’t explain », on retient le punch d’un Pete Townshend, littéralement boosté par l’énergie que viennent de donner les Clash quelques minutes plus tôt.

Sur les images du DVD sorti il y a quelques années, on voyait un Roger Daltrey impeccable dans son costume déployer ses légendaires  moulinets de micro. Outre les tubes « Baba O’Riley », « Pinball Wizzard », « Who are you », « See me, feel me », on se délecte aussi de ses titres que les Who ont rarement joué sur scène tels « Sister Disco », « The Quiet One » ou ce « Naked Eye » d’anthologie, et ce « Tattoo »  tiré de leur chef-d’œuvre de 1967 « The Who Sell Out ».

En final « I Saw Her Standing There », « Summertime Blues » et « Twist and Shout » mettent l’auditeur chaos debout. Si l’apogée des Who reste la période 1969-1970 avec et des performances live légendaires notamment dans les festivals de Monterey, de Woodstock l, les  « Live at Leeds » et « l’île de Wight » en 1970, ce « The Who Live at Shea Stadium » de 1982 reste un beau témoignage visuel et sonore des 80’s. Les fans vont être aux anges.

 

Jean-Christophe Mary

 

The Who – « Live at Shea Stadium 1982″

CD1

  1. Substitute
  2. I Can’t Explain
  3. Dangerous
  4. Sister Disco
  5. The Quiet One
  6. It’s Hard
  7. Eminence Front
  8. Behind Blue Eyes
  9. Baba O’Riley
  10. I’m One
  11. The Punk And The Godfather
  12. Drowned
  13. Tattoo
  14. Cry If You Want

CD2

  1. Who Are You
  2. Pinball Wizard
  3. See Me Feel Me
  4. Love Reign O’er Me
  5. Long Live Rock
  6. Won’t Get Fooled Again
  7. Young Man Blues
  8. Naked Eye
  9. I Saw Her Standing There
  10. Summertime Blues
  11. Twist And Shout

A propos jean-christophe.mary

A lire aussi

Barrière Enghien Jazz Festival : Village People, Billy Crawford The Amy Winehouse Band à l’affiche de la 23ème édition !

Son cadre exceptionnel, le cœur de ville et les rives du lac, donnent à cette …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com