Accueil / Culture / Littérature / BD / La naissance d’un leader…

La naissance d’un leader…

Changement de cadre et retour aux origines de la contamination,

Alors que la contamination ne fait que commencer, on retrouve l’acteur de série b Serge Lapointe. En effet, alors qu’il était l’invité d’honneur d’un  festival  d’horreur, il se retrouve dans une Russie qui devient le terrain de jeu de véritables morts vivants. On assiste alors à sa course contre la montre pour s’échapper de cet enfer. Le récit se déroule ainsi sur quelques heures seulement, mais il est d’une très grande intensité et  réussi à faire de cette genèse un récit haletant qui captive le lecteur jusqu’à la dernière page. Avec ce tome, les auteurs nous plongent dans un récit zombiesque digne de G. Romero et  nous permette d’assister à la transformation de Serge Lapointe, d’un acteur has been égoïste à sa prise de conscience qui l’amènera  à devenir le leader que l’on connait dans le tome 1.

Au travers de « La mort et le mourant », la nature humaine est ainsi exprimée au travers du personnage de serge Lapointe qui ne cesse de fuir l’horreur du spectacle qu’offrent les morts vivants. Mais sa bonté va reprendre le dessus et son humanité ressortira avec l’épisode de la petite fille et sa tentative de les sauver, elle et la jeune femme qui l’accompagne.

Ce scénario de contamination est vraiment intéressant du fait du rythme effréné de la narration et de la dynamique qu’il apporte.

On prend plaisir lire cet album  concentré sur  Serge Lapointe et sa course contre les morts dans un récit  qui nous conté au moyen d’un graphisme mortel.

Leoni dessine avec beaucoup de soin et même si la différence avec  Sophian Cholet est perceptible, il reste fidele à la série avec un style qui retranscrit toute l’ambiance de la série qui mêle l’action à l’épouvante. L’univers graphique de la série se retrouve au sein de cet album dont le rythme rappelle 28 jours plus tard.

Les Couleurs sont elles aussi intéressantes, participant à la mise en place de la tension chez le lecteur  dans cet album à couper le souffle. Et le lecteur s’immerge ainsi sans peine dans les scènes d’horreur où les zombies sont les rois de la fête !

Les auteurs nous livrent ici un divertissement horrifique qui se distingue, des autres titres de bd consacrés aux morts vivants, de par sa qualité. En effet comme les autre titres de la série Zombie, le tome 0 est d’une qualité remarquable tant au niveau du scénario que du dessin. Cet album nous donne indubitablement envie de lire le tome 3 pour connaitre la suite des aventures de la caravane de bateaux mais aussi la manière dont Serge Lapointe la conçue et mise en place.

 

 

 

Peru&Leoni, Zombies T.0, Soleil, 2012, 48 pages couleurs

 

A propos celine.durindel

A lire aussi

Timoté et ses émotions

Timoté et ses émotions est un nouvel album dans lequel, les jeunes lecteurs vont pouvoir ...

Lire les articles précédents :
Le tapis du salon : Annie Saumont

Annie Saumont, l'incontournable auteur contemporain de nouvelles, replonge son lecteur dans les méandres de l'être ...

Un président en campagne.

Le président Nicolas Sarkozy a donné ce matin une conférence de presse dans 15eme arrondissement, ...

Exposition BD VRAAOMM ! Des voitures et des bulles

Du 16 février au 20 mai prochain, la bande dessinée s’installe à MotorVillage, la vitrine ...

Fermer