Accueil / Culture / Conte sur Maïdan écrit et illustré par Khrystyna Lukashchuk

Conte sur Maïdan écrit et illustré par Khrystyna Lukashchuk

Conte sur Maïdan, écrit, illustré par Khrystyna Lukashchuk et traduit de l’ukrainien par Justine Horetska nous est proposé par les Editions Bleu et Jaune, maison d’édition française née sous le signe de l’altérité et de la rencontre avec l’Autre.

J’ai déjà eu l’immense plaisir de vous proposer quelques chroniques sur des livres parus aux Editions Bleu et Jaune : « Cinq nouvelles italiennes » et « Cinq nouvelles ukrainiennes » écrites par Thierry Loisel, ainsi que « KOBZAR » de Taras Chevtchenko.

Conte sur Maïdan nous replonge dans les évènements qui ont eu lieu en Ukraine il y a trois ans, un mouvement de révolte populaire dont l’origine a découlé de la décision de l’ex-président Viktor Ianoukovitch de mettre fin au programme d’intégration de l’Ukraine à l’Europe.

Khrystyna Lukashchuk nous immerge dans les mythes et légendes qui ont été à l’origine de la création de l’Ukraine, « un monde merveilleux où pourraient vivre des gens vraiment merveilleux ».

Des colombes divines qui transforment une pierre jaune en soleil et du sable doré en poussière d’étoiles, de la boue foncée qui deviendrait une terre noire sur laquelle pourrait pousser du seigle, du blé et toutes sortes de céréales, une contrée fertile qui recevrait le nom d’Ukraine, le décor est posé.

Cette terre était peuplée de gens travailleurs qui construisaient, au bord des lacs des chaumières blanches, semaient du blé et élevaient leurs enfants dans l’amour.

Dans ces lacs se cachaient esprits aquatiques, elfes malveillants et petits êtres maléfiques. Les récoltes étaient abondantes, « les greniers regorgeant de blé et de bonheur familial ».

Mais des voisins jaloux de cette belle prospérité se jetèrent sur cette contrée fertile pour en arracher un morceau. L’Ukraine connut de nombreuses dominations et fut gouvernée par des êtres cupides qui volaient le pays et son peuple.

Fatigués par ces injustices, les Ukrainiens descendirent sur Maïdan et manifestèrent dans le calme et la dignité. Bientôt les terribles « berkouts » (anciennes forces spéciales anti-émeute) donnèrent l’assaut mais devant le courage et la foi inébranlable des résistants, ils durent céder et se disperser, le terrible gouvernant s’enfuit craignant la colère populaire. C’était la victoire mais une victoire obtenue dans les larmes et le sang.

En découvrant ce joli conte à l’écriture parfois allégorique, j’ai été éblouie par la beauté des illustrations, directement issues du folklore ukrainien.

Stylisées et magnifiquement colorées, elles apportent une atmosphère magique et irréelle à un conte dont la phraséologie nous plonge dans un imaginaire baigné de réalité.

L’histoire millénaire de l’Ukraine nous est révélée au travers d’un récit qui serait une belle idée de cadeau de Noël a offrir aux petits et aux grands. C’est mon coup de coeur de cette fin d’année.

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos dominique iwan

Parallèlement à une vie professionnelle tournée vers le monde des matériaux polymères et un bref passage dans la sphère publicitaire en tant que maquettiste, ma vie a été guidée par deux passions, l'écriture (un livre écrit dans mes jeunes années, des nouvelles pour enfants, un second livre en chantier ... ) et la sculpture avec la création d'un blog en 2014 " entre Ciel Ether ". Je collabore au site www.francenetinfos.com depuis plus d'un an, particulièrement dans le domaine littéraire, avec déjà plus d'une trentaine de chroniques.

A lire aussi

Lady Sir – Journal d’une aventure musicale

Lady Sir est l’histoire de deux rencontres, celle de Rachida Brakni et Gaëtan Rousses,  puis celle de leur groupe, ...

4 commentaires

  1. LES ILLUSTRATIONS STYLISEES ET FEERIQUES ACCROCHENT LE REGARD PAR LEUR PRESENCE EMPREINTENT DE DOUCE QUIETUDE ;
    J’AIME L’IDEE D’AVOIR CHOISI LE CONTE POUR DIRE AVEC SIMPLICITE ET JUSTESSE L’HISTOIRE DE CE BEAU PAYS QUE JE CONNAIS UN PEU.
    UN CONTE « ACTUEL » AVEC UN « GROS » SUPPLEMENT D’AME : MERCI POUR CETTE BELLE DECOUVERTE.

    • dominique iwan

      Merci Cathy pour ce joli témoignage, tu as bien saisi la magie de l’histoire et l’Histoire elle-même.

  2. Justine Horetska

    Merci pour cette belle chronique et pour ces mots si justes.

    • dominique iwan

      Je suis très touchée que la traductrice de cette belle histoire me fasse un si beau compliment, j’ai eu énormément de plaisir a découvrir ce conte ainsi que tous les livres édités par les Editions Bleu et Jaune pour lesquels j’ai fait des chroniques. Merci encore.

Lire les articles précédents :
Koeka, marque de puériculture du groupe Babylonia

Koeka, marque de puériculture, propose tout ce qu’il faut pour les soins, le sommeil et ...

Noël chez Ernest et Célestine

Pour les fêtes, voici une nouvelle édition d’un classique de Gabrielle Vincent, Noël chez Ernest et ...

James Bond, tome 1, VARGR

James Bond, personnage incontournable du cinéma, trouve ici une adaptation en bande dessinée, à travers ...

Fermer