creative writing workshops in ohio creative writing fiction vs nonfiction how to do my thesis qualities of creative writing best rated essay writing service fun creative writing games for adults

Adopted Love de Gaïa Alexia en coffret illustré

L’année dernière s’est terminée avec la réédition d’Adopted Love de Gaïa Alexia en coffret illustré. Un coffret contenant les trois tomes, avec en bonus quelques illustrations disséminées dans les romans. C’était l’occasion pour moi de découvrir cette histoire, et je vous en parle tout de suite.

Adopted Love Gaia Alexia illustré

Résumé du tome 1

Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil. Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 17 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison. Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille, risque de compliquer les choses.

À propos du livre

Adopted Love est une histoire née sur Fyctia, la plateforme d’écriture des éditions Hugo New Romance. C’est lors du concours “Au masculin” organisé sur la plateforme que Gaïa Alexia a fait l’unanimité avec sa romance. À la fin de l’année 2020, la trilogie a bénéficié d’une réédition agrémentée d’illustrations réalisées par Maureen Le Lann.

Durant trois tomes, on suit l’histoire de Teagan, orphelin, qui n’a pas été épargné par la vie. Suite à sa dernière frasque, il se retrouve sur la sellette. Afin d’échapper à la prison, on lui donne une dernière chance. Une dernière année pour faire ses preuves, et celle-ci se déroulera dans la famille d’accueil Hills. Celle-ci est loin des habitudes de Teagan en matière de famille d’accueil. Ils vivent dans un quartier chic, sont attentionnés, à l’écoute et profondément gentils. Mais ça ne suffit pas pour mettre en confiance Teagan, qui prend tout de suite en grippe leur fille. Comme lui, Elena ne parle pas et semble terriblement en colère. Une colère qu’ils finiront par partager, et qui les liera bien plus que ce à quoi ils s’attendaient.

Mon avis

Si je dois avouer quelque chose, c’est qu’en commençant Adopted Love, j’étais terrifiée. Terrifiée de me retrouver face à une romance remplie de clichés et d’incohérences. D’une histoire de bad-boy et de petite fille frêle. En gros, tout ce que je déteste. Et pourtant, je me suis prise une grosse claque en pleine tête !! En effet, cette histoire est exceptionnelle et complètement addictive !

Tout d’abord, les personnages sont très complexes et ne correspondent pas tellement à ce qu’on s’attend d’eux. Et c’est quelque chose que j’ai particulièrement apprécié. En effet, j’aime être surprise par les actions et réactions des personnages. De plus, tout semblait plutôt cohérent dans leurs réactions justement, ce qui prouve que ce sont très personnages travaillés.

Concernant l’histoire d’Elena et Teagan, je l’ai trouvé très touchante. Elle m’a surprise par sa profondeur et par la justesse des sujets traités. Ils sont chacun le pilier de l’autre et s’entraident sans qu’il n’y ait d’inégalités dans leurs rapports. Il n’y en a pas un qui prend le dessus sur l’autre, au contraire ils se complètent et sont bons pour l’autre. J’ai vraiment été emportée par les émotions. Le premier tome m’a littéralement tenu en apnée jusqu’à la fin.

Mon seul regret réside dans le 3ème tome. En effet, pour moi, cette histoire était une duologie. Le troisième tome n’était pas indispensable, d’autant plus que les remarques grossophobes étaient un peu trop présentes. Au final, il semblait un peu forcé et contenait des incohérences sur certains points et c’est dommage.

Quant aux illustrations, j’ai trouvé ça très sympathique mais il n’y en a qu’environ cinq par tome. Ça n’a pas grande valeur ajoutée à mes yeux, sachant que je n’imaginais pas du tout les personnages comme ça. Là aussi c’est un peu dommage.

Bilan

Adopted Love était LA surprise de l’année. Une histoire puissante, émouvante, qui m’a beaucoup marquée. Si vous aimez les âmes sombres et tourmentées, et les histoires d’amour magnifiques, alors cette histoire est pour vous.

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

petit-lou-ecole-des-grands-langue-au-chat

Petit Lou à l’école des grands

Petit Lou à l’école des grands est un album d’Erine Savannah et Hélène Chetaud, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com