winter creative writing lesson improving your creative writing pay someone to do research paper i do my homework cosa significa in inglese opportunity for creative writing grade 9 creative writing piece doing a literature review in health and social care aveyard mfa creative writing ut austin

Ana Ana – On n’a pas peur du noir !

On n’a pas peur du noir ! est le septième tome d’Ana Ana, une petite bande dessinée adorable, comme les précédents tomes de cette série, parue aux éditions Dargaud, le 4 mars 2016. Une nouvelle aventure nocturne, cette fois-ci, pour la petite sœur de Pico Bogue et ses doudous…

ana-ana-t7-on-n-a-pas-peur-du-noir-dargaudLa nuit est tombée et la lune brille, dans sa chambre, Ana Ana entourée de ses doudous, rêve. Au dehors un bruit retenti, Ana Ana ouvre légèrement les yeux, puis les referme. Mais le bruit persiste, la petite fille ouvre grands les yeux, regardant vers la fenêtre, d’où provient ce bruit effrayant…En tournant et levant la tête, Ana Ana écarquille ses yeux et aperçoit dans la pénombre, l’ombre d’un monstre. La petite fille hurle, réveillant tous ses doudous autour d’elle en sursaut ! Zigzag explique à Ana Ana, qu’elle leur a fait peur. La petite fille explique alors à ses doudous et montrant du doigt, qu’il y a un monstre à la fenêtre !

ana-ana-t7-on-n-a-pas-peur-du-noir-dargaud-extraitLe récit est toujours aussi doux et agréables à découvrir pour les jeunes lecteurs qui se retrouvent facilement dans ces ouvrages adaptés. En effet, ici, Ana Ana et ses doudous font l’apprentissage de la peur, ces ombres et bruits étranges que l’on retrouve souvent la nuit. L’imagination prend souvent le dessus dans ces moments de solitude et d’inquiétude face à l’inconnu, où la peur devient maîtresse. Heureusement ici, Ana Ana est entourée de ses doudous qui vont la rassurer, surtout Goupille, tandis que Touffe de poils va s’amuser à chatouiller ses compagnons et se déguiser en fantôme… La lecture est fluide, le texte très simple, le dessin, fabuleux, suffisant pour transmettre les émotions et l’ambiance générale de cette nuit plus ou moins mouvementée pour Ana Ana et ses doudous.

On n’a pas peur du noir ! est une jolie bande dessinée adaptée aux jeunes lecteurs qui se retrouveront rapidement dans cet ouvrages doux et amusant, où l’on retrouve Ana Ana et ses doudous confrontés à des monstres et fantômes nocturnes…

A propos celine.durindel

A lire aussi

escroqueuse-hypo-frappe-delcourt

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe est une bande dessinée forte, d’Ana Waalder et Mikhael Allouche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com