Accueil / Culture / Littérature / BD / Angoulême et les jeunes talents de la BD

Angoulême et les jeunes talents de la BD

Que faire lorsque l’on est jeune, passionné de dessin et en particulier de BD…et qu’on veut en faire son métier ?La réponse est simple : Aller à Angoulême pendant le festival.

BD angoulèmeAu pavillon Jeune Talents par exemple, les dessinateurs en herbe avides de renseignements pourront y rencontrer de nombreux professionnel de l’univers BD.

Dans les autres bulles, ces jeunes passionnés peuvent essayer de rencontrer leurs auteurs préférés pour leur demander quelques conseils ou leur montrer dessins, planches et croquis. C’est ainsi que Mara, dessinatrice de la série « Clues », observe avec bienveillance le book d’une jeune artiste sollicitant son avis. L’auteur nous confirme que le milieu de la BD se féminise : les femmes s’intéressent à la BD de plus en plus, que cela soit du côté lecteur comme du côté auteurs. Elle distille à la jeune femme en face d’elle des conseils sur son dessin, ses cadrages, pointant du doigt certaines cases plus réussies que d’autres.

Denis Falque, dessinateur à succès de la série « Le Triangle Secret », nous confie que les places sont chères dans la bande dessinée et que l’envie et le talent ne suffisent pas toujours. Selon lui, qui fête ses 20 ans de carrière cette année, l’essentiel est dans les rencontres. Et quel endroit est plus propice aux rencontres BD que le plus grand Festival de Bandes Dessinées de France ?

La Caisse d’Epargne s’est associé au Pavillon Jeunes Talents pour fournir aux auteurs en devenir toutes les informations dont ils ont besoin pour envisager (…ou pas) leur future carrière. Ils peuvent recueillir des informations sur les parcours de formations spécialisés, mais aussi participer à des conférences et tables rondes.

Mais aussi, et surtout, des espaces sont réservés pour des rencontres avec les éditeurs. Les spécialistes jeunes talents des éditeurs sont à la recherche de la pépite ; de l’auteur qu’ils pourront lancer demain. Et ils sont nombreux à tenter leur chance. Certains viennent avec quelques dessins griffonnés, d’autres avec des books plus fournis. D’autres encore décident d’essayer de convaincre leur interlocuteur en dessinant en direct devant lui.

Et même si, comme nous l’a confirmé Denis Falque, les places sont chères, il arrive très fréquemment que des scénaristes, souvent talentueux, soient à la recherche du dessinateur qui pourra illustrer au mieux son histoire.

Du talent, de l’audace, de l’originalité, de la ténacité et un peu de culot… et si c’était vous le dessinateur BD de demain ?

A propos Agence

A lire aussi

Les immortalistes de Chloé Benjamin

Les excellentes éditions Stéphane Marsan présentent une saga familiale pleine de mystères : Les immortalistes ...

Lire les articles précédents :
Olivier Jouvray nous présente la Revue dessinée

Olivier Jouvray est un scénariste de bande dessinée. Il est l’un des fondateurs du groupe ...

Le Sativex : un impact sociétal considérable

Le Sativex : un nouvel espoir pour les patients atteints de sclérose en plaques  dans leur ...

Le festival de Cannes à la cérémonie des Césars

Les nominations pour la cérémonie des Césars viennent d'être dévoilées. Sans grande surprise, La vie ...

Fermer