Accueil / Culture / Folle journée de Nantes : 20 ans de succès

Folle journée de Nantes : 20 ans de succès

Ces cinq derniers jours à la cité des congrès de Nantes, la Folle Journée fêtait son vingtième anniversaire avec pour thème la musique américaine. Cette édition du plus grand festival de musique classique d’Europe a été l’occasion de découvrir de grands classiques de la musique populaire et savante américaine, qu’elle soit fruit d’ « autochtones » ou de compositeurs occidentaux expatriés fuyants les conflits armés et régimes politiques autoritaires. Avec pour titre « Du canyon aux étoiles », du nom d’une composition illustre d’Olivier Messiaen rarement jouée, les mélomanes avertis ont pu découvrir des chefs d’œuvres de la musique minimaliste (Adam ou Steeve Reich), de l’atonalisme (Schöenberg ou Stockhausen) et plus largement des mouvements divers de la musique « contemporaine », mais aussi de la comédie musicale, du negro spiritual, du blues ou du gospel.

(c)  Marc Roger
(c) Marc Roger

Avec une thématique s’éloignant de la pure musique classique et touchant à la musique contemporaine pouvant de fait effrayer de prime abord, les 144 468 billets délivrés (44% des 4,8 millions d’€ de budget) pour 272 concerts (avec près de 1500 artistes) prouvent que « le public a renouvelé sa confiance à La Folle Journée » selon les organisateurs. Le taux de fréquentation corrobore ce sentiment en passant de 93% l’année passée avec une édition consacrée à la musique française et espagnole à la fin du XIXe siècle/début du XXe siècle, pour atteindre 97% cette année. Le prix moyen du billet à 15€, les 12 000 billets à tarif social de 5€ et les divers concerts en prison, au CHU ou sur les campus universitaires montrent la volonté perpétuelle du festival de toucher un public le plus large possible : « mélomanes avertis, amateurs et profanes ».

Pour son édition 2015, René Martin, directeur artistique du festival annonce une 21e édition consacrée à la naissance de la musique baroque, sous l’égide du titre « 1685 », année de naissance des compositeurs Bach, Haendel et Scarlatti. 

A propos Agence

A lire aussi

Festival D'arc 2018

Châteauroux à l’heure du stage-festival DARC

Depuis Dimanche 12 Août, Châteauroux vit au rythme du stage-festival DARC et ce, jusqu’au Vendredi ...

Lire les articles précédents :
Angoulême et les jeunes talents de la BD

Que faire lorsque l’on est jeune, passionné de dessin et en particulier de BD…et qu’on ...

Olivier Jouvray nous présente la Revue dessinée

Olivier Jouvray est un scénariste de bande dessinée. Il est l’un des fondateurs du groupe ...

Le Sativex : un impact sociétal considérable

Le Sativex : un nouvel espoir pour les patients atteints de sclérose en plaques  dans leur ...

Fermer