Animus, le conte étrange d’Antoine Revoy

C’est aux éditons Imho qu’est paru, fin juin 2020, la bande dessinée fantastique Animus, d’Antoine Revoy. Un conte étrange qui s’inspire des ouvrages japonais et français, offrant une histoire teintée de fantastique, de magie, entre fascination et épouvante.

Dans son bureau, le commissaire Koyasu reçoit deux parents. Voilà neuf jours que leur enfant, Kenichi, a quitté leur domicile et a disparu. Le commissaire tente de rassurer les parents, expliquant que les investigations se poursuivent et qu’ils doivent être forts. Avant de les conduire vers la sortie, il rappelle qu’il est joignable à tout moment. Puis, il retourne au commissariat, prend la photo du nouveau disparu, animus-bd-imhopour aller l’accrocher avec d’autres photographies d’enfant disparus, lorsqu’un de ses collègues arrive en criant. Ils viennent de recevoir un appel concernant un garçon disparu. Le commissaire prend le téléphone, demandant en quoi il peut aider. Une voix explique qu’il s’agit de Shinji Inagaki et qu’il trouvera son cadavre dans la forêt de Saga-Arashiyama. Mais, à peine les informations énoncées, la personne raccroche…

La bande dessinée est découpée en plusieurs chapitres, offrant une belle dynamique de lecture, et permettant plus facilement de faire des pauses, quoique le récit soit très fluide, captivant et se lit donc aisément. D’un côté, un commissaire enquête depuis plusieurs années sur la disparition suspecte d’enfants. De l’autre, il y a deux enfants à suivre, les principaux personnages, qui vont découvrir un être étrange et un parc magique et inquiétant. Ils vont rapidement découvrir qu’il est arrivé quelque chose à cet enfant portant un masque et qu’il est à l’origine de certains maux, qui touchent les enfants, qui passent au parc, notamment leur disparition… Le scénario est bien ficelé, le thriller inquiétant et très mystérieux, avec deux enfants courageux, qui vont tout tenter pour découvrir la vérité. Le suspense et le danger sont omniprésents, dans ce récit qui offre une lecture fascinante, accompagnée d’un dessin tout aussi plaisant, assez réaliste et au découpage efficace.

Animus est une bande dessinée d’Antoine Revoy, paru aux éditions Imho, présentant un conte étrange. Un premier roman graphique pour l’auteur et illustrateur qui s’avère captivant, entre magie, fantastique, angoisse, thriller, mort et espoir.

A propos celine.durindel

A lire aussi

donjon-antipodes-10000-rubeus-khan-delcourt

Donjon Antipodes +10000 – Rubéus Khan

Voici une nouvelle aventure du Donjon, bien loin des précédents tomes, avec Antipodes +10000 – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Savons de marseille marius fabre fer à cheval
Savon de Marseille : les savonneries Marius Fabre et Fer à Cheval

Le Savon de Marseille est un incontournable du zéro déchet et devrait être présent dans …

plus-tard-je-serai-toujours-tes-cotes-langue-au-chat
Plus tard, je serai… toujours à tes côtés !

C’est aux éditions Langue au chat, qu’est paru, en juin 2020, dans la collection Mes …

Prescription Lab Août 2020
Prescription Lab Août 2020 x Luz Collection – Spoilers #7

J’avais vraiment hâte de recevoir ma Prescription Lab d'août 2020 parce que n’étant pas encore …

Close