Accueil / Culture / Littérature / BD / Arale, une bande dessinée entre magie et science

Arale, une bande dessinée entre magie et science

Arale est une bande dessinée de Tristan Roulot et Denis Rodier, parue aux éditions Dargaud, en mai 2018. Un ouvrage passionnant, entre magie et science, sur fond de seconde guerre mondiale qui n’en finit pas…

arale-bd-dargaudNovembre 1934, à Novkagrad, une calèche, escortée de quatre voitures, part pour l’Opéra. Le Tsar est à l’intérieur, le trajet se passe bien, jusqu’à une explosion de la calèche, qui avait été piégée. Tout est à feu et à sang, la main du Tsar est inerte et ensanglantée. Un corbeau regarde la scène,  puis il s’en va au loin,  il quitte la ville pour se rendre en forêt. Là, au milieu des arbres blancs, le corbeau vient se poser dans les bras d’une vieille femme. La sorcière apprend que le Tsar immortel est tombé cette nuit, une fois de plus. A travers un réceptacle, elle demande à Raspoutine, s’il n’y a personne pour assurer la succession au trône… Le grand mage soupçonne la sorcière d’être derrière tout cela, mais cette dernière dément.

arale-bd-dargaud-extraitLe récit est captivant, dès les premières planches, avec cet attentat et la conversation magique, entre la sorcière et Raspoutine, rivaux. Puis dernière eux autres personnages sont présentés, notamment le lieutenant Kyril, héros de guerre. Il forme, avec le sergent Saskia, les toutes jeunes recrues, afin qu’ils deviennent des pilotes de trancheurs, une arme terrifiante, avec quatre pattes sur vérins hydrauliques, un lance-flammes et autres armements. Le héros est choisi pour aller chercher le Tsar dans les limbes. Une mission périlleuse, que le machiavélique Raspoutine a mis au point, pour tenter de sauver, une énième fois le Tsar. Un voyage difficile et tortueux pour Kyril, entre rêve, souvenirs, mensonges et réalité. Des retrouvailles, des pertes et une guerre difficile à comprendre et à mener, pour ce héros, qui semble douter de plus en plus… Le scénario est très bien  découpé, présentant d’autres personnages, tous aussi importants.  Les éléments se mettent en place tranquillement et efficacement, dans cette bande dessinée fluide et agréable à lire. Le dessin  est tout aussi captivant, vif et expressif, il offre quelques belles planches.

Arale est une uchronie, une bande dessinée fantastique qui, sur fond dessin seconde guerre mondiale, dévoile un pays meurtri et un Tsar qui n’en finit pas de ressusciter, où certains hommes sont faits héros et d’autres chair à canon…

A propos celine.durindel

A lire aussi

saloon-cique-eloize-paris

Le Cirque Eloize dans Saloon – Le 13eme Art – Paris

Saloon, une comédie acrobatique et musicale digne des plus grands westerns. La célèbre compagnie circassienne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
cochonou rencontre
Tour de France 2018 : Le nouveau saucisson Cochonou « Label rouge » en dégustation

La caravane préférée du public, qui fête ses 20 ans de présence sur la Grande ...

Chroniques du Tour de France, par Jean-Paul Ollivier

A l’occasion du Tour de France 2018 qui se déroulera du 7 au 29 juillet, Jean-Paul ...

Retrouvez le sens de votre vie avec l’Ikigai

Publié en janvier 2018 aux éditions Hugo, Le Livre de l’Ikigai de Bettina Lemke est ...

Fermer