Atomka – Ed. Philéas

Atomka est une bande dessinée de Sylvain Runberg et Luc Brahy, d’après un roman de Franck Thuilliez. Un album, paru en septembre 2022, aux éditions Philéas, qui présente un polar, qui vient conclure une trilogie débutée avec Syndrome E et Gataca.

atomka-bd-philéasEn avril 1986, en Ukraine, la centrale nucléaire de Tchernobyl et son réacteur 4 explosent. Si les informations arrivent au compte-gouttes, des témoins parlent de centaines de morts et la situation ne serait plus sous le contrôle des autorités ukrainiennes. Toujours en avril 1986, mais en France, dans le Vème arrondissement de Paris, un homme regarde les informations télévisées. Le présentateur explique que le cœur du réacteur de la centrale de Tchernobyl aurait bel et bien fondu, et serait toujours en train de brûler. La contamination radioactive s’étendrait maintenant à plusieurs centaines de kilomètres. Sur place, la radioactivité est telle que personne ne peut approcher la centrale et le réacteur. Alors que le présentateur continue son discours, l’homme, assis dans son fauteuil, regarde des papiers et une photographie, avec quatre personnages.

atomka-bd-philéas-extraitAprès la découverte d’un journaliste de faits divers, mort de froid dans son congélateur et ligoté, Hennebelle et Sharko prennent en main l’affaire. Une enquête de plus en plus sordide, au fur et à mesure de son avancée, avec la découverte d’une journaliste disparue, de femmes enlevées et mortes dans des lacs gelées, un enfant errant, avec un tatouage étrange. Le polar est bien mené et ficelé, proposant ainsi une bande dessinée intrigante et plaisante à lire, assez captivante. Le récit est fluide, les éléments bien construits, pour cette enquête sordide, qui tient bien la route. Les dangers sont nombreux, et l’étau semble se serrer petit à petit autour des deux d’enquêteurs, qui ne veulent pas en démordre. Le dessin est agréable, le découpage est énergique, le trait parfois maladroit, mais satisfaisant et les personnages expressifs.

Atomka est le troisième tome de la trilogie de Franck Thilliez, qui est ici adaptée en bande dessinée, parue aux éditions Philéas. Un polar bien mené, sordide et étrange, qui propose une enquête d’envergure, pour deux policiers de la section criminelle du 36 quai des Orfèvres.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Monsieur-maxi-et-monsieur-mini-Ecole-des-loisirs

Monsieur MAXI et Monsieur MINI – Ed. L’école des loisirs

Monsieur MAXI et Monsieur MINI est un album jeunesse, de Barbara Brenner et Tomi Ungerer, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com