Avis sur le Village de l’emploi : une formation qui garantit un emploi

Les avis sur le village de l’emploi sont nombreux sur la toile. Cependant, si vous êtes intéressé par des villages de l’emploi retour, autant vous avertir que beaucoup d’avis sont faux. Ils ont été fabriqués dans l’intention de nuire à l’image du Village d’emploi a Paris.

Il est évident que l’évaluation la plus pertinente du Village de l’emploi devra être basée sur la facilité d’accès de ces lauréats au marché de l’emploi.

De même, une analyse de son modèle juridique, économique et pédagogique vous permettra de faire un avis objectif.

Voici notre zoom et notre propre avis sur le village de l’emploi

Village d’emploi à Paris et employabilité des jeunes diplômés

Commençons notre avis sur le village de l’emploi par une statistique parlante : 100 % des lauréats VDE ont eu un accès facile au marché de l’emploi. Mieux encore, leur premier travail constitue un tremplin accélérateur pour la suite de leur carrière. C’était le cas pour les 5.500 lauréats VDE qui ont été placés grâce au partenariat avec les employeurs partenaires. Non seulement ils ont eu un accès assuré à un premier job, mais la trajectoire de leur carrière est exponentielle en comparaison avec les diplômés universitaires. Ces derniers ne collaborent pas à un vrai projet Systèmes d’information (SI) qu’après de longs mois, alors que les lauréats VDE font partie d’une équipe SI dès leur recrutement.

Qu’est-ce que le contrat CDI Chantier du Village d’emploi à Paris ?

Le modèle juridique et économique du Village est basé sur un partenariat gagnant-gagnant avec des acteurs économiques majeurs du secteur des Systèmes d’information. En fait, le plus grand gagnant du concept VDE est l’étudiant (nous y reviendrons en détail plus loin).

Le montage juridique liant la direction du Village, les partenaires employeurs et les lauréats est simple, innovateur et brillant (mais ne dit-on pas que la simplicité est le propre des esprits profonds !).

En contreartie du financement de leur formation au centre VDE par des entreprises sponsors, les lauréats du Village s’engagent à travailler chez ces partenaires employeurs durant trois ans dans le cadre d’un contrat CDI Chantier. À défaut de respecter cette cause du contrat de recrutement, le lauréat est tenu de rembourser les frais de formation au prorata de la période manquante pour honorer son engagement CDI Chantier d’une durée 3 ans.

L’accord CDI Chantier est-il abusif envers les jeunes diplômés ?

Les faux avis Village de l’emploi diffusés par ses détracteurs déforment la nature juridique de son concept ; leur intention est de détruire son image. Aussi, ils prétendent, faux témoignages à l’appui, que les employeurs partenaires du VDE exploitent la fragilité de la situation des jeunes diplômés à leur avantage.

Seulement, un simple examen de la nature du CDI Chantier VDE montre que les lauréats en tirent de multiples avantages :

  • La gratuité de la formation : les étudiants bénéficient à titre gratuit d’une formation de qualité dans un domaine porteur et pointu.
  • L’opportunité du premier travail : la recherche du premier travail est un cauchemar vécu par la majorité des nouveaux arrivés sur le marché de l’emploi. C’est même une problématique majeure de tous les gouvernements. Alors que le taux de chômage des nouveaux arrivés sur le marché du travail est alarmant, les lauréats VDE ont l’assurance et l’opportunité d’être placés auprès d’acteurs SI importants.
  • La rémunération CDI Chantier : les jeunes lauréats sont recrutés pour une période de 3 ans au salaire mensuel moyen de 2500 euros, sans compter d’autres avantages et primes qui diffèrent selon les entreprises partenaires.
  • La nature du travail : le lauréat est intégré au sein d’une équipe qui gère un projet systèmes d’information d’envergure. Il est intégré au sein d’une équipe transversale et on lui confie la responsabilité de participer à proposer une solution SI. Cette confiance de la part des employeurs sponsors est due à la qualité de la formation au centre VDE. À l’opposé, les diplômés universitaires – qui ont eu la chance d’être recrutés – sont relégués à des tâches ingrates, non-valorisante de leur savoir et non-formatrice. Le CDI chantier du VDE est un accélérateur de carrière vu que le lauréat acquiert une véritable expérience sur un réel chantier : il est au cœur des projets systèmes d’information.
  • La clause de remboursement : le lauréat a signé volontairement un contrat et il a la possibilité de ne pas l’honorer totalement ou partiellement à tout moment. En contrepartie, il doit rembourser les frais de sa formation au prorata du temps restant.

À notre avis, les villages de l’emploi qui critiquent le contrat Chantier CDI sont infondés.

L’Odyssée de l’emploi (ODE) : une structure VDE pour le placement des lauréats

L’employabilité des jeunes lauréats est un souci central de la direction du Village. Elle était même un élément déclencheur de la création du modèle VDE par ses fondateurs. En conséquence, la direction a décidé de créer et de dédier toute une structure au placement des jeunes diplômés.

 

L’ODE : la mission

Le modèle juridique du Village garantit le recrutement des jeunes lauréats. Ce montage est basé sur les contrats CDI proposés par les partenaires recruteurs. Pour organiser ce processus de mise à l’emploi et l’accélérer encore plus, les fondateurs ont créé une structure indépendante portant le nom évocateur « Odyssée ».

L’association ODE est une passerelle entre l’école et l’entreprise. Nous connaissons tous la sensibilité voire la complexité même de cette étape. Les fondateurs du Village ont été bien inspirés et innovants en créant l’association ODE. D’ailleurs, les multiples axes de son intervention le prouvent :

  • présenter les profils VDE aux recruteurs partenaires ;
  • préparer les jeunes diplômés aux entretiens d’embauche par des professionnels du recrutement ;
  • assister les lauréats dans le choix des projets SI proposés par les recruteurs partenaires ;
  • accompagner les recrues durant les trois ans de contrat CDI Chantier ;
  • continuer à améliorer le niveau d’expertise des diplômés recrutés par des retours au centre ;
  • apporter conseil et assistance en cas de besoin.

L’ODE : la structure

L’Odyssée est une association juridiquement indépendante du Village. La liste de ses membres décline parfaitement ses objectifs : la direction VDE, les ex-lauréats, les entreprises partenaires, les experts formateurs en SI et les spécialistes du recrutement des profils en informatique. Tous ses membres mettent à disposition leur expertise, contacts et réseaux pour que le placement des lauréats soit rapide et en adéquation avec leur profil.

En somme, l’ODE est une passerelle et un tremplin pour bâtir une carrière en mode accéléré. Force est d’avouer qu’on aime beaucoup l’excellence et l’accélération au Village.

La formation au centre VDE est orientée vers l’employabilité

Les lauréats sont formés par des experts des systèmes d’information issus du monde de l’entreprise. Ils ont accumulé une expérience et un savoir très riche, et ils en transmettent l’essentiel en mode accéléré aux étudiants.

Le modèle pédagogique VDE est inspiré par la méthode Aleph si chère à la famille Sbai (fondateur du VDE).

Les points forts de la méthode de formation VDE

Un peu d’histoire !

Aleph est une méthode d’enseignement scolaire inventée et mise à l’épreuve par la famille Sbai. Deux tantes, aimables et dévouées, avaient pris en charge la formation de leur neveu et nièce. Le plus jeune, Hugo, a eu son bac scientifique mention très bien à l’âge de 12 ans et n’a pas arrêté de collecter des diplômes prestigieux depuis (à titre illustratif, un premier doctorat en informatique avant ses 17 ans !). Le processus pédagogique VDE est basé sur la même philosophie qui a abouti à ces réussites exceptionnelles.

Le principe de la méthode Aleph consiste à réorganiser les matières à enseigner et à transmettre le même savoir en un temps record. Le même principe est appliqué dans le centre VDE.

Les formateurs qualifiés (payés entre 10.000 et 15.000 euros par mois grâce aux sponsors VDE) utilisent des projets réels comme outils d’apprentissage par la pratique. En conséquence, le lauréat est parfaitement opérationnel à la fin de sa formation, et il commence sa carrière professionnelle sous le label d’expert. D’ailleurs, beaucoup d’étudiants sont recrutés avant la fin de leur processus de formation. En réaction, la direction a créé des solutions alternatives pour compléter les 9 mois initialement prévus (retour sur les bancs, suivi…).

Le contenu pédagogique de la formation VDE

Les formations VDE sont gratuites pour les étudiants, financées par les partenaires sponsors, assurées par des experts reconnus et s’étalent sur neuf mois (trois périodes de trois mois). Les supports des cours sont des projets SI inspirés de la réalité des entreprises.

Le choix du contenu pédagogique VDE et des spécialités enseignées prend en compte le fait que l’enjeu de l’informatique ne se limite pas à son aspect technique, mais qu’il englobe aussi la compréhension des métiers.

Les spécialités proposées sont :

  • L’assistance à la maîtrise d’ouvrage : un profil purement technique n’est pas obligatoire.
  • Le business intelligence : elle concerne la gestion de métadonnées et les systèmes d’aide à la décision.
  • Les nouvelles technologies et le développement.
  • La production et l’exploitation.

À ce propos, certains faux avis VDE accusent la direction de mentir vu qu’elle propose des métiers en dehors des systèmes d’information ! Cette calomnie est amusante et révèle l’intention préméditée de nuire. Les professionnels SI savent que le l’aspect technique est un composant parmi d’autres de la branche Systèmes d’information.

Les faux avis VDE

Il est tout à fait normal que certaines personnes développent des avis négatifs sur le VDE. Toutefois, pour que ces avis soient crédibles et légitimes, il faut aussi qu’ils soient objectifs, argumentés et basés sur des faits réels : c’est loin d’être le cas !

Les incidents qui ont jalonné le parcours du village l’ont jugulé et freiné. Malgré cela, les résultats enregistrés sont impressionnants : + 5.500 jeunes ont été formés et recrutés. Beaucoup sont devenus des experts reconnus dans le milieu et des entrepreneurs prestataires de services en Systèmes d’information.

Le VDE a été victime de concurrence déloyale, de calomnie, d’actes de cybercriminalité et de détournement de ses lauréats ! La justice a été saisie et a reconnu ses faits.

Les faux témoignages diffusés sur le Web cachent en réalité une tactique de recrutement illégale. Certains cabinets démarchent les lauréats, leur proposent des postes et les incitent à ne pas honorer les termes de leur contrat CDI librement signé. Bien que malhonnête, cette chasse aux diplômés VDE prouve quelque part l’excellence de leur formation.

Loin de renoncer, la direction VDE a décidé de lancer une campagne, et des procès, contre les faux avis. Comptant sur le soutien financier et la confiance inébranlable de ses partenaires, elle est décidée à continuer sa mission : former en accéléré, sans renoncer à la qualité, les jeunes à un métier porteur, et leur assurer une carrière brillante par un accompagnement chez les employeurs partenaires.

L’Odyssée continue !

 

A propos redabouzou

A lire aussi

Les plus beaux moments de la vie

Dans la vie, chaque instant doit être retenu en tête. Il est plus facile de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Perpignan résiste à la pandémie et offre un “32ème Visa pour l’image”

Résistance : Ce mot est dans la bouche de Jean-François LEROY, le temps d'un 32ème …

Rufus Wainwright : Unfollow the Rules un album de haute couture !

Une voix qui monte haut dans les aiguës, des influences qui vont de Cole Porter …

mes-150-pourquoi-histoire-france-flammarion
Mes 150 pourquoi – L’histoire de France

L’histoire de France est un nouveau documentaire qui vient compléter la collection Mes 150 pourquoi, …

Close