Accueil / Culture / Littérature / BD / Bad Ass – Kitty Kitty Kill Kill

Bad Ass – Kitty Kitty Kill Kill

Voici un nouveau récit complet de Bad Ass, avec ce comics français,  Kitty Kitty Kill Kill, paru aux éditions Delcourt, en mai 2018. Une bande dessinée d’Herik Hanna et Julien Mottelet, qui dévoile une nouvelle aventure pour Dead End…

bad-ass-kitty-kitty-kill-kill-delcourtAlors qu’elle n’était encore qu’une enfant, la jeune Kitty a volé une note, un ré. Il était là, aux creux de ses mains, elle l’avait soustrait à la partition, volé à la musique ! La jeune fille avait un don, qui fut, au début de son existence pris pour une anomalie, un handicap. Mais un jour la jeune fille, devenue jeune femme, compris son don, et partie pour Roman City, se faire une place de voleuse, au milieu des super-vilains de la ville. Elle est devenue, avec son don et ses pouvoirs, une cambrioleuse aux notes de velours. Ce soir, elle doit s’occuper d’un certain bouquin. Au musée d’histoire naturelle de Los Angeles, le directeur présente différentes pièces d’une nouvelle exposition. Il finit par présenter un livre qui a été déterré des ruines du château de Lieberwurtz. Le baron Ximo, obsédé par les sciences occultes et leurs mystères, aurait consigné tous ses secrets dans ce vieux grimoire…

bad-ass-kitty-kitty-kill-kill-delcourt-extraitAmadeus Kitty passe à l’action pour s’emparer, devant tout le monde, du vieux grimoire, en usant de ses pouvoirs. Tout semble bien se passer pour elle, jusqu’à l’arrivée improbable d’une bande, dans un tank, qui veut aussi le vieux bouquin ! Elle qui pensait être seule et accomplir rapidement et sans un bruit son forfait, est bien troublée. Alors qu’elle combat les New Master Of Crime, Dead End fait également son apparition ! La bande dessinée est découpée efficacement en plusieurs chapitres, le scénario est captivant et drôle,  on y retrouve l’humour du héros et ses fabuleuses répliques, dans une aventure bien ficelée, agréable et pleine de rebondissements. Le dessin est fluide et vif, très expressif, offrant de belles scènes d’action.

Kitty Kitty Kill Kill est un comics dynamique et amusant, une bande dessinée surprenante qui mêle parfaitement intrigue, aventure, action, rebondissements et humour, à travers un personnage dont on ne se lasse, Dead End.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ogrest, le troisième tome

Ogrest revient avec un troisième tome, paru aux éditions Ankama, fin août 2018. Un manga ...

Lire les articles précédents :
Ringo Starr a fêté son anniversaire au Hard Rock Café de Nice

Samedi matin, le 7 juillet, il y avait foule devant le Hard Rock Café de ...

La nouvelle saison du Théâtre de la Joliette à Marseille

Le Théâtre de la Joliette, Scène conventionnée pour les expressions contemporaines à Marseille présente sa ...

Le moine Bouddhiste Matthieu Ricard expose aux Rencontres d’Arles

Face à la vieille ville Arlésienne, l'exposition "Contemplation" prend toute sa dimension, le long du ...

Fermer