Balade Sauvage restaurée de Terrence Malick le 15 juin

Inspiré d’un fait divers qui défraya la chronique à la fin des années 50, La Balade sauvage est l’oeuvre inaugurale d’un cinéaste qui impose d’emblée un univers visuel et thématique fascinant : des personnages en osmose avec la nature, mais trouvant difficilement leur place dans la société des hommes, des espaces à la fois désolés et grandioses, et une violence, jamais gratuite, qui surgit de manière inattendue, comme pour rappeler la bestialité de la condition humaine.


Sorte de marginal terriblement séduisant, Kit (Martin Sheen) arbore un faux-air de James Dean comme une provocation. Autant dire que son magnétisme quasi animal aimante la toute jeune Holly, à peine 15 ans, qui rêve au prince charmant en lisant des romans-photos… Mais c’est alors que le film prend un virage stupéfiant et que le couple se retrouve projeté, pour ainsi dire, dans une odyssée meurtrière comme malgré lui.

Car ces deux êtres fragiles, qui partagent le même sentiment d’avoir été rejetés par leur “communauté”, ne vivent que par procuration. Impossible de ne pas être ému en entendant ce couple de naufragés s’identifier à des mythes et des personnages célèbres. Sans jamais condamner ni glorifier le parcours de ses protagonistes, Malick leur réinvente une vie à côté de la société. Là encore, sans vraiment le vouloir, Kit s’improvise Robinson Crusoé des temps modernes, tentant de s’inscrire dans une nature sans doute plus bienveillante à son égard que ne l’ont été les hommes. Filmant les espaces du Middle-west américain avec une grâce quasi mystique, Malick signe ici son premier poème pastoral, inspiré par de grands poètes américains comme Emerson ou Walt Whitman. Taciturne et taiseux, Martin Sheen est formidable en écorché vif sur lequel les événements semblent glisser. A ses côtés, Sissy Spacek campe à merveille l’adolescente mal à l’aise dans son corps, embarquée dans une aventure tragique qui la dépasse totalement. A noter que le cinéaste, qui refuse toutes les apparitions publiques, interprète le visiteur inopportun, gentiment refoulé par Kit…

 

Le 15 juin sur vos écrans

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

la-premiere-nee-T1-les-chroniques-de-saylok-Charleston

La Première née – Les chroniques de Saylok

La première née est un roman de fantasy, d’Amy Harmon, qui débute avec ce premier …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com