Blacking Out – Un thriller des éditions Delcourt

Blacking Out est un thriller de Chip Mosher et Peter Krause, un récit complet, paru aux éditions Delcourt, fin juin 2022. Un album qui présente un polar bien mené, captivant, troublant, une enquête pour meurtre dont la fin est aussi brusque qu’inattendue.

Blacking-out-bd-delcourtLorsque tout a commencé, il croyait avoir touché le fond. Il avait peur, peur de ne jamais reprendre pied. Il va tout dire, sans détour, depuis le début, qui s’avèrera en fait être la fin ! Dans une cabine téléphonique, un homme explique à Lund qu’il maîtrise la situation. Il apprécie son opportunité et il n’est plus la même personne qu’autrefois. Puis, il affirme que le procès n’a pas lieu avant deux semaines, puis il est à deux doigts de dégoter quelque chose. Il tente de rassurer Lund, explique qu’il n’a pas besoin d’être chaperonné, qu’il a besoin de fric et de cette opportunité. Il termine son appel en affirmant qu’il a un calepin rempli de pistes à suivre… Lorsqu’il raccroche le combiné, il laisse tomber son calepin par terre, où rien n’est noté. Il prend sa voiture pour arriver à d’Edendale, où il n’avait pas remis les pieds depuis qu’il avait été viré des forces de police, un an plus tôt.

Blacking-out-bd-delcourt-extraitConrad est un ex-agent de police, qui s’est fait virer pour avoir bu lors de ses missions. Tombé en disgrâce, il tente de se racheter en essayant d’aider un avocat qui pense son client non coupable. Conrad mène donc son enquête sur le meurtre d’une jeune fille, dont le corps a été retrouve calciné. Le polar est bien mené, présentant une enquête troublante, et la rédemption du héros. Les indices semblent maigres, c’est pour cela que la police a vite résolu l’affaire en accusant le père. Mais Conrad sent, au fond de lui, que le père est innocent, il cherche ailleurs… La bande dessinée est bien découpée, plaisante à lire, assez captivante, sombre et un peu effrayante, avec ce final surprenant, qui tient parfaitement la route. Le dessin est structuré, jouant parfois avec les ombres, il reste simple et efficace, avec un choix de couleurs restreint, pour une atmosphère particulière.

Blacking Out est un polar poisseux, des éditions Delcourt, qui vient surprendre par sa narration et son final. Un album plutôt bien mené, plaisant à découvrir, assez sombre et inquiétant, sur l’enquête d’un ex-flic sur la mort d’une jeune fille retrouvée calcinée.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

The-Ice-Guy-The-Cool-Girl-T2-Mangetsu

The Ice Guy & The Cool Girl – Le deuxième tome

La série The Ice Guy & The Cool Girl se poursuit avec ce deuxième tome, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com