La box Pousse Pousse #Juillet contre les moustiques

En mai dernier, je vous avais présenté la Box Pousse Pousse, une box zéro déchet. Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de recevoir la box de Juillet, que je me suis empressée de tester ! Je vous dévoile son contenu et mes impressions.

Box Pousse Pousse Zéro déchet Juillet

Thème du mois : se protéger des piqûres de moustique

Comme vous le savez si vous avez pu lire mon article de présentation de la box Pousse Pousse, chaque mois couvre un thème différent. En mai, c’était la salle de bain avec l’hygiène dentaire, en juin la cuisine avec le pain vaisselle. Ce mois-ci, il s’agit de lutter contre les moustiques avec des remèdes naturels ! Armée des produits et recettes respectueux de l’environnement fournis dans la box, je fabrique moi-même mes produits. Autant vous dire que c’est ultra satisfaisant de mettre la main à la pâte plutôt que d’acheter des produits industriels qui sont une catastrophe écologique.

Il faut savoir qu’il existe plus de 3000 espèces de moustiques dans le monde ! Quand vous vous faites piquer, le soir, lors d’un barbecue entre ami·e·s, il s’agit d’une des 70 espèces présentes en France. En effet, bien que le plus connu reste le moustique asiatique de par sa dangerosité, bien d’autres sont plus ou moins vecteurs de maladie. Pour l’environnement non plus ce ne sont pas un cadeau, car ils sont vecteurs de pollution. Pour autant, ils ne peuvent être totalement exterminés, cela risquerait de déséquilibrer la chaîne alimentaire. Cependant, il est essentiel d’éviter leur prolifération, les moustiques étant déjà en surnombre. Pour cela, il faut éviter toute source d’eau stagnante, qui les attire pour qu’ils puisse se reproduire. On peut activer le ventilateur ou provoquer des courants d’air, car ils détestent ça. L’installation de moustiquaires est bien pratique pour éviter qu’ils envahissent votre intérieur. Et bien-sûr, l’idéal reste d’utiliser ce que nous donne la nature ! Vous pouvez planter du géranium citronnelle ou des plantes de Neptune, qui font fuir les moustiques. Sur les tables des terrasses ou dans la maison, on fait brûler notre bougie anti-moustiques maison pour les repousser !

Contenu et avis

Ce mois-ci, la box Pousse Pousse contient de quoi éloigner les moustiques et éviter leurs piqûres. Pour cela, la marque nous propose deux kits Do It Yourself. D’abord, un kit pour fabriquer une bougie anti-moustique, censée les éloigner grâce aux effluves. Ensuite, un kit pour fabriquer un spray textile anti-moustique à vaporiser directement sur les vêtements. Enfin, un petit paquet de terre de diatomée, dont je vous dévoilerai toutes les vertus juste après, est également présent dans la box. Et bien sûr, toujours, le magazine “les bonnes feuilles de Pousse Pousse”, rempli d’astuces et d’informations.

  • Kit bougie anti-moustique

Box Pousse Pousse kit bougie anti moustiquesLe premier kit à disposition est donc une bougie anti-moustique. Largement vendue dans le commerce, elle est malheureusement souvent composée de produits irritants et allergisants. Les molécules chimique qu’elle contient sont toxiques à forte concentration, et au final ces bougies sont peu efficaces. Pousse Pousse propose de fabriquer une bougie composée d’ingrédients naturels, dans un contenant en verre écoresponsable. La bougie est alors respectueuse de l’environnement, et vegan !

Pour créer sa bougie anti-moustique, Pousse Pousse nous fournit un petit sachet de cire de soja. 100% végane, cruelty-free et biodégradable, elle permet à la bougie de brûler plus proprement et plus lentement. Il suffit de la faire fondre au bain marie puis de la mélanger avec un peu d’huile végétale. On installe la mèche en coton cirée avant de verser la cire dans le pot. C’est là qu’on rajoute les huiles essentielles d’eucalyptus citronné et de citronnelle contenues dans la box. Elles ont des propriétés répulsives permettant d’éloigner les moustiques.

La recette est détaillée dans le petit magazine et expliquée pas à pas ce qui permet de ne pas se tromper. C’est ultra facile, et très ludique ! C’est un bon moyen d’initier les enfants au zéro déchet, sous surveillance bien sûr ! Dans la box, une petite étiquette toute mignonne à coller sur le couvercle. Le résultat est adorable et on sent bien la citronnelle. La bougie s’allume facilement et brûle délicatement en diffusant son odeur. Je suis convaincue !

[ndlr : À cause du temps pluvieux ces derniers jours dans ma région, je n’ai pas pu réellement tester son efficacité sur les moustiques.]

  • Kit spray textile anti-moustique

Box Pousse Pousse kit spray anti moustiquesUne autre méthode pour lutter contre les piqûres de moustique consiste à vaporiser un spray anti-moustique sur les vêtements. Ceux des commerces sont très toxiques, autant pour l’environnement que pour la peau. Ils abîment parfois les vêtements et reviennent très cher. Pousse Pousse propose de fabriquer soi-même son spray textile, de manière démesurément simple.

Dans la box, on trouve un flacon vaporisateur rempli d’alcool. Il ne dégage aucune odeur et ne tâche pas le textile. Au contraire, il désinfecte et permet de diffuser efficacement l’arôme qu’on y ajoute. Ici, on utilise les même huiles essentielles que pour la bougie. Il suffit d’en verser 45 gouttes, de mélanger et laisser reposer 24 heures avant utilisation. L’idée est de vaporiser directement sur les vêtements car les huiles essentielles peuvent irriter la peau. Là encore, une petite étiquette très mignonne permet d’identifier le flacon et lui donne un petit style “fait maison” très sympathique.

Comme la bougie, l’odeur n’est pas trop forte, donc pas dérangeante. La citronnelle n’est pas mon parfum préféré, mais ce n’est pas gênant non plus.

[ndlr : À cause du temps pluvieux ces derniers jours dans ma région, je n’ai pas pu réellement tester son efficacité sur les moustiques.]

  • Terre de diatomée

Box Pousse Pousse terre de diatoméeEn complément, dans la box, j’ai pu découvrir un petit sachet de Terre de diatomée. Je connaissais déjà puisque j’en ai un seau entier chez moi. Ayant un potager, on m’a conseillé d’en acheter pour l’entretien du jardin. Il paraît que c’est très efficace contre les indésirables du potager comme les pucerons notamment. Je ne l’ai jamais utilisé encore, mais j’étais contente de découvrir un peu plus son utilité.

Si vous ne connaissez pas, la Terre de diatomée provient de la petite mousse qui se dépose sur les pierres, dans les rivières, par exemple. Cette mousse est en fait une microalgue présente dans les milieux aquatiques, nommée la diatomée. C’est son squelette siliceux qui est utilisé pour fabriquer cette “terre”, qui est en fait plutôt des cendres. En effet, la silice est calcinée à 900°C, permettant l’obtention de cette poudre cristallisée. Elle est utilisée pour la filtration dans l’industrie du vin, pour le polissage, ou encore en tant qu’absorbant. Mais ses vertus sont multiples.

On peut autant l’utiliser dans la maison qu’au jardin. Dans la maison, c’est un véritable allié zéro déchet, au même titre que le bicarbonate de soude. Il permet d’absorber les mauvaises odeur et les tâches, et de nettoyer les ustensiles en inox ou cuivre sans les rayer. Au jardin, c’est un puissant insecticide naturel, permettant de ne pas utiliser de pesticides. Il suffit de saupoudrer la terre sur les plantes et renouveler l’opération après la pluie. Attention, c’est une poudre très volatile et irritante alors il vaut mieux porter des gants et un masque pour éviter de respirer un nuage de cette terre. Prenez soin de choisir les endroits où vous la déposer, si certains insectes sont indésirables, d’autres permettent le développement de votre jardin, comme les coccinelles par exemple. Il serait dommage de les détruire avec…

En bref

Encore une fois, la box Pousse Pousse m’a totalement convaincue. J’ai adoré pouvoir fabriquer moi-même mes produits de manière si simple. Les bocaux et objets fournis sont toujours très beaux ! Et le petit magazine est un vrai régal à lire, il y a plein d’informations, d’astuces, et même m’habituel petit jeu de cartes à l’arrière contenant des questions-réponses. Si vous êtes tenté·e, n’hésitez pas à commander la votre sur le site de Pousse Pousse !

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

TEST de la rédac – TERRAGAME à Corbeil Essonnes

Terragame – Nous avons testé l’hyper-réalité virtuelle 4D chez Terragame. Découvrez vite notre avis sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
il-y-a-un-orang-outan-dans-ma-chambre-grund
Il y a un orang-outan dans ma chambre

La collection Green Gründ, des éditions Gründ, se complète avec un bel album, Il y …

coeurs-gelés-flesh-bones-glenat
Flesh & Bones – Cœurs gelés

La collection, des éditions Glénat, Flesh & Bones se complète avec ce titre Cœurs gelés, …

Carte de domiciliation Qonto | Sonexia

Premièrement, tout commerçant se doit d’accepter la carte bancaire dans son magasin s’il veut être …

Close