Brigantus – Tome 1 – Banni

Banni est le premier tome du diptyque Brigantus, des éditions Le Lombard, paru en janvier 2024. Une bande dessinée d’Yves H. et Hermann, qui présente un péplum sanglant, à travers le destin d’un légionnaire malmené, méprisé, qui ne souhait qu’apercevoir la lumière au bout du chemin.

Brigantus-T1-Banni-Le-LombardL’obscurité, la pénombre, la noirceur, les fers qui s’entrechoquent et tranchent les chairs, les cris de douleur, le sang, les larmes, les insultes, il ne connaît que ça. Il se dit qu’au bout du tunnel le plus sombre, il brille enfin la lumière. Ce jour-là, le soleil se lèvera, il le guidera vers les rivages où volent les oiseaux blancs. Là, une jeune femme au regard clair l’attendra. Elle lui réchauffera le cœur de son sourire. Il trouvera auprès d’elle le pays pour se sentir enfin chez lui. Mais ce jour n’est pas encore arrivé. En attendant, une légion avance, au pas. Vers l’an 84 ap. J.C. au cœur de l’Ecosse actuelle, une centurie est appelée en renfort, et fait route en direction d’un fort avancé, en plein territoire Picte. Les légionnaires semblent en route pour un avenir incertain… La centurie arrive bientôt dans un village picte.

Brigantus-T1-Banni-Le-Lombard-extraitL’Empire romain écrase tout sur son passage, dans le sang et dans la haine. Alors qu’une centurie doit rejoindre un fort, et traverser un territoire picte, les soldats se font massacrer dans la brume. Il y a que très peu de survivants, dont Melonius Brigantus, un bâtard méprisé et humilié, mais que les autres légionnaires jalousent, pour sa force et son courage. Il va encore devoir faire preuve de sang-froid, contre les siens, qui ne le ménagent pas. Débute alors un chemin difficile, pour l’homme qui ne cherche que la lumière… La bande dessinée est plutôt bien rythmée, entre temps calme, mais oppressants, et combat sanguinaire. La tension semble montée petit à petit, et au fur et à mesure que les légionnaires meurent. L’homme fort, façonné pour le combat, va devoir, semble-t-il choisir un camp, pour tenter de s’en sortir. Le dessin semble maîtrisé, entre couleurs directes et trait puissant.

Brigantus est un diptyque des éditions Le Lombard, qui débute avec ce premier tome intitulé Banni. Un album captivant, au dessin puissant, qui emporte facilement les lecteurs, dans un péplum sanglant, entre violence, ténèbres, réputation, moqueries et survie.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Mes premières chansons avec Mamie et Papi

Préparez-vous à un délicieux moment de complicité en musique avec le tout dernier trésor des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com