writing service in linux stock character in creative writing creative writing prompts point of view online homework creator doing the right thing essay does homework help improve academic performance

Cassis a peur, le deuxième tome des aventures de la petite Cassis.

cassis-a-peur-dargaudC’est le 5 septembre 2014, aux éditions Dargaud, qu’est paru le second tome de Cassis, une série parallèle à celle de Monsieur Blaireau et madame Renarde, où le jeune lecteur retrouve la petite Cassis dans la bande dessinée intitulée Cassis a peur.

Ce soir-là Monsieur Blaireau et madame Renarde sont invités chez des amis, ils laissent alors les enfants tous seuls dans le terrier. Cassis est très contente car ce soir se sont Roussette, Glouton et Carcajou qui vont s’occuper d’elle… Ils vont jouer ensemble toute la soirée, jusqu’à ce que Cassis ait sommeil. Une fois au lit, et après une petite chanson pour s’endormir, Roussette, Glouton et Carcajou retournent à leur jeu, lorsque soudainement, Cassis se met à crier ! Roussette, Glouton et Carcajou accourent jusqu’au chevet de la petite Cassis et lui demandent ce qui se passe, pourquoi elle pleure. La petite Cassis a vu un monstre ! Alors tous ensembles ils vont chercher une solution pour cassis-a-peur-t2-dargaudque le monstre ne vienne plus embêter Cassis…

La bande dessinée est très bien découpée, douce et très agréable à lire et à regarder. Le récit a pour thème la peur, mais il n’est pas aisé pour les enfants de surmonter ses frayeurs, il va donc falloir procéder autrement pour les petits blaireaux et la petite renarde, ils vont devoir éloigner le monstre. Mais pour l’éloigner, il va falloir trouver ce que le monstre peut bien vouloir à Cassis. Une tendre histoire de fraternité et d’entraide qui caractérise si bien cette nouvelle série où le lecteur retrouve avec plaisir Roussette, Glouton, Carcajou et Cassis. Le dessin est toujours tendre et fidèle à la série originelle et offre de douces planches à l’aquarelle.

Ce second tome, Cassis a peur, entraîne le jeune lecteur à la découverte des peurs que chacun peut avoir et de la difficulté à les surmonter, sauf lorsque l’on en parle et que l’on est aidé, au travers cette douce et amusante bande dessinée.

A propos celine.durindel

A lire aussi

N’importe quoi, ces animaux ! – Éditions Les 400 coups

“N’importe quoi, ces animaux ! Un imagier ou presque” est un livre adorable qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com