summer creative writing programs cover letter for sales order processor creative writing monster attack grade 9 creative writing piece creative writing jobs home based

Christian Morin , le Carbétien

C’est un personnage attachant que nous vous présentons aujourd’hui. Connu dans le monde du sport et de la politique, pétri de valeurs humaines et morales, Christian MORIN est dans les secrets de la mer de la côte caraïbe et de la pêche au Carbet, en Martinique.

Christian MORIN et sa maison du Carbet en Martinique

Christian est né au Carbet, en 1949. Si vous êtes un habitué de la plage du Coin, dans la commune du Carbet, vous le connaissez. Vous connaissez aussi, peut-être sans le savoir, sa maison si appréciée des touristes -nombreux à cet endroit : une maison de carte postale qui fait rêver dans tous les coins du monde.

Christian raconte : « Nous étions neuf enfants. Je suis le cinquième. Les quatre avant moi sont nés à Case-Pilote. Mon frère Paul et ma sœur Viviane habitent juste à côté. Dès l’âge de 2-3 ans, j’ai été élevé dans cette maison, avec mes grands-parents. Mon grand-père s’appelait Eugène Sainte-Claire MORIN. »

LA MAISON DE CHRISTIAN

« Dans les années 1946, mon grand-père paternel est venu habiter le Carbet, là où nous sommes. Cette maison que vous voyez là, elle se trouvait à Fond Bourlet dans la commune de Case-Pilote. Mon grand-père l’a achetée et l’a démontée, l’a transportée en canot et enfin l’a remontée telle qu’elle existait. Rendez-vous compte : cela représentait pour lui plusieurs allers-retours en canot (à la rame sans moteur), avec ses amis venus donner un ‘coup de main’. »

LA VIE AVANT

Ce thème de l’effort et de la vie rude d’autrefois, vous le retrouverez souvent dans les témoignages de cette génération de Carbétiens quand ils parlent de leur enfance.

En ce temps-là, avant d’aller à l’école ou quand ils n’avaient pas classe, les enfants du Carbet allaient chercher de l’herbe pour nourrir les bêtes et aussi tirer la senne (filet de pêche) avec les pêcheurs.  Il n’y avait pas d’argent de poche à l’époque, rappelle Christian. Nous les jeunes, on vendait en douce un ou deux kilos de poisson pour pouvoir s’acheter des tablettes coco, ou même des mandarines.

UNE GENERATION DE SPORTIFS

Vers 16 ans, il quitta les cours complémentaires avec en poche le brevet élémentaire, pour s’adonner à son sport favori. En effet, Christian était fait pour la natation où il excellait parmi ses aînés. Il prenait souvent part, dans les îles voisines, aux compétitions qui opposaient en mer les nageurs de Martinique à ceux de Trinidad ou de Barbade sur de grandes distances.

A l’époque, dit Christian, « Les anciens étaient de vrais athlètes : course d’aviron, football, la Martinique entière était en admiration devant les sportifs du club le Renouveau du Carbet ».

Christian MORIN décrocha son diplôme de maître-nageur à la piscine olympique du Carbet. Cette piscine que l’on venait d’inaugurer était le résultat de la volonté tenace et des efforts de Monsieur Jean BALLY ancien maire du Carbet.

CHRISTIAN MORIN LE MAÎTRE-NAGEUR 

Vers 16 ans donc Christian quitte le cours complémentaire

C’est à la piscine olympique du Carbet, ouverte en 1964 (à cette époque la piscine répondait aux normes, elle était homologuée), que se déroulaient toutes les grandes compétions.

Christian réussit son examen de maître-nageur en juin 1968 à la deuxième session organisée dans l’île. Il était le plus jeune de l’époque.

« Nous étions une vingtaine, les examinateurs étaient les cadres de Jeunesse et Sport. Quelle aventure ! Trois fois vingt secondes en apnée tout habillé. Même tenue pour transporter le mannequin. Action du sauveteur sur le noyé. Quand tu sors de cette épreuve, tu peux dormir pendant 24 heures.  A la piscine, c’était des professeurs d’Education Physique et Sportive qui faisaient des permanences pour assurer l’apprentissage de la natation. Je travaillé avec eux comme maître-nageur pendant 3 mois, puis l’heure du service militaire a sonné. Je suis alors parti pour Compiègne, au 25ème BGA (génie de l’air), pour 17 mois. Je suis arrivé là-bas en plein hiver, le 15 janvier 1969. »

« Mais ça, c’est une autre histoire, une autre partie de ma vie que je vous raconterai une autre fois ».

Propos recueillis par : Catherine MAURICE et Jean-Pierre MAURICE

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

A Nice, l’Hostel Ozz vient d’ouvrir un bar multiculturel

L’Hostel Ozz a ouvert ses portes à Nice, il y a presque cinq ans. Appartenant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com