Accueil / Culture / Musique / Concerts / Deluxe et IAM enflamment le Nice Jazz Festival

Deluxe et IAM enflamment le Nice Jazz Festival

Cette quatrième soirée du Nice Jazz Festival était sous le signe de la fête et de la bonne humeur avec Deluxe et IAM, venus en voisins puisque ces deux groupes sont des Bouches du Rhône, le premier d’Aix, l’autre de Marseille évidemment.

A 21h15, le groupe Deluxe a fait une arrivée tonitruante sur scène. Les cinq musiciens moustachus et la chanteuse à la robe elle-même en forme de moustache ont mis le feu à la scène Masséna. Ils ont livré un véritable show, sautant, dansant, lançant confettis et ballons dans le public. Dans une ambiance surchauffée, ils ont présenté leur deuxième album, mélange de hip-hop, de funk et de pop. Chaque morceau fonctionne parfaitement et communique à la foule une folle énergie. A la fin du concert, tout le monde était de bonne humeur !

Deluxe (crédit photo : Ville de Nice)

Pour clôturer la soirée, place à IAM, sans aucun doute le plus grand groupe de rap français. Cette année, les Marseillais fêtent les vingt ans de leur album culte « L’Ecole du micro d’argent ». Ils chantent depuis près de trente ans.  Lorsqu’Akhenaton, Kheops et leurs partenaires pénètrent sur la scène Masséna, c’est l’ovation. Ils commencent le concert avec  leur tube « Nés sous la même étoile ». La plupart des spectateurs, de toutes générations,  connaît les paroles et chantent en même temps qu’eux. Ils enchaînent les tubes, « Petit frère », « L’empire du côté obscur » et bien sûr « Je danse le Mia », indémodable et toujours très efficace. Akhenaton s’est dit très heureux d’être à Nice. Ils seront de retour au Palais Nikaia en novembre. Au Festival, le concert est plus court ;  ils invitent alors le public à faire encore plus de bruit. D’ailleurs, c’est ainsi qu’ils ont souhaité rendre hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet, en demandant à tout le monde d’applaudir très fort pendant une minute. Une façon de célébrer la vie.

IAM (crédit photo : Ville de Nice)
PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Le grand livre-jeu pour sauver la planète

Le grand livre-jeu pour sauver la planète est un ouvrage des éditions Nathan, paru en ...

Lire les articles précédents :
-M- clôture le Nice Jazz Festival

Le Nice Jazz Festival s'est terminé  avec -M-, Matthieu Chedid, qui a offert au public ...

Le sauveteur de touristes, premier roman d’Eric Lange

Après l'incroyable second livre d'Eric Lange "Il ne nous reste que la violence" (voir ma ...

Le spectacle Top 50 Partez en live s’invite à Meaux le 17 novembre 2017

Le spectacle "Top 50 Partez en live" sera en tournée en octobre prochain. Sa tournée ...

Fermer