put essay parts in correct order will writing service cheltenham creative writing online jobs for students can homework help you in the future helping your child with creative writing creative writing sheets for grade 2 primary homework help egyptian mummies

Demain nous appartient sur TF1 : rencontre avec Alexandre Brasseur

Cela fait maintenant quatre ans qu’Alexandre Brasseur incarne Alex Bertrand dans Demain nous appartient sur TF1. Durant cette saison, la vie de son personnage a connu des bouleversements puisqu’il a eu une petite fille avec Chloé (Ingrid Chauvin) et que le couple s’est séparé à peine quelques semaines après la naissance du bébé. Il vit désormais au Mas avec Flore (Anne Caillon). Lors du dernier Festival de Télévision de Monte-Carlo, nous avons pu rencontrer le comédien qui nous a parlé de la série mais aussi de sa passion, le théâtre.

Une année difficile pour son personnage de Demain nous appartient

Le couple Chloé-Alex faisait partie des couples phares de la série. Alors, quand ils se sont séparés, le public a été surpris. Ce fut également le cas d’Alexandre Brasseur : « je n’imaginais pas les choses ainsi. Le couple Chloé-Alex représentait un socle. On aurait pu frôler la séparation et travailler à la reconstruction en affrontant les problèmes à deux. »

Même si le couple s’est séparé à l’écran, la complicité entre Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur est toujours très forte. Il ne tarit pas d’éloges sur la comédienne : « J’apprécie son professionnalisme. On se ressemble assez en terme de travail. On a une grande connivence, silencieuse. On n’a pas besoin de se parler pour se comprendre et on s’appuie beaucoup l’un sur l’autre dans le jeu. »

Jouer dans une série quotidienne est un « exercice très excitant », dont il ne se lasse pas. Avec DNA, « on peut se fondre dans plusieurs domaines et aller aussi bien vers la comédie que vers le drame et on peut aussi pousser les curseurs fort. Lors de la séparation avec Chloé, j’ai été très épanoui en terme de jeu. Elle a été difficile à jouer mais le plaisir a été bien réel. »

Depuis plusieurs mois, « leur fils », Clément Rémiens, a quitté la série au profit d’Ici tout commence, ce qui n’empêche pas les deux hommes de rester très proches. Alexandre Brasseur a suivi les premiers épisodes. Il trouve les deux séries très complémentaires. D’ailleurs, il ne serait pas contre le fait qu’il y ait un peu plus de passerelles entre les deux programmes…. Les téléspectateurs aussi, sans aucun doute !

 

Le théâtre, sa passion

Lorsqu’il ne tourne pas pour Demain nous appartient, Alexandre Brasseur écrit, crée des spectacles et part en tournée. Il ne manque jamais d’envies ni de projets. Il faut savoir s’organiser et « ne pas avoir peur du surmenage », pour reprendre ses mots. Depuis le début de la série de TF1, il a fait une tournée, un festival d’Avignon, une saison du Bureau des Légendes et il a joué dans des fictions pour France 2 et France 3.  En 2016, lors de sa venue au Festival de Télévision de Monte-Carlo, il nous avait parlé de son spectacle « Les enfants du Paradis », une très belle aventure qui était passée par le Festival d’Avignon.  « Dorénavant, ce spectacle s’appelle “Les Funambules” ; il est encore dans les cartons. Je le joue seul et je peux un jour le sortir de sa boîte et le reprendre. Je l’ai exploité deux ans et maintenant j’ai envie de revenir à la troupe. L’un de mes objectifs, c’est vraiment de faire du théâtre ! ».  Aujourd’hui, il a envie de s’appuyer sur les textes des autres et aller chercher des talents. En 2022, il a bien l’intention de monter un spectacle !

Ses attaches dans le Var

Lorsqu’on aborde le sujet du théâtre avec Alexandre Brasseur, on ne peut s’empêcher de penser à ses grands-parents et à son père. Lorsque nous l’avions rencontré en juin dernier, il avait l’intention d’aller faire un tour au Festival de Ramatuelle cet été. « Je suis un enfant du pays ! » Il est très attaché à cette si belle région qu’il connaît très bien, depuis qu’il est né. « Mes grands-parents y avaient une maison, mes parents en ont une. Je me sens chez moi à Grimaud. J’ai été baptisé là-bas. Ma grand-mère y est enterrée. Je ne vis pas le Saint-Tropez comme les autres ».

A propos laurence ray

A lire aussi

Jusqu’au 2 octobre, Michel Boujenah fait ses adieux aux Magnifiques au théâtre Anthéa d’Antibes

Jusqu’au 2 octobre, le théâtre Anthéa d’Antibes présente Les adieux des Magnifiques de Michel Boujenah. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com