master thesis price homework and assignment help brandeis creative writing minor teaching creative writing grade 5 lancia thesis new price science cv writing service

En juin au Théâtre National de Nice

Après Le feuilleton Goldoni et Larsene magie qui ont enchanté le public lors de la réouverture du théâtre, le TNN va proposer de nombreux spectacles durant le mois de juin dans les deux salles : du cirque, de la danse, Victor Hugo et Jacques Weber… Un programme riche qui séduira tous les publics.

Avec Les Flyings (les 1er et 2 juin), Mélissa Von Vépy, formidable interprète circassienne, va mettre en scène la magie du trapèze volant. Elle va embarquer le public dans une sorte de rêve éveillé, fait de voltiges aériennes, au bord d’une jetée maritime du bout du monde.

Petite Leçon de zoologie à l’usage des princesses, production du TNN, sera jouée du 1er au 5 juin. Edouard Signolet, auteur et metteur en scène présente ce spectacle comme « l’histoire d’une princesse et de son professeur qui vont effectuer une visite ordinaire d’un zoo ordinaire, pour voir des animaux extraordinaires enfermés dans des cages ordinaires ou extraordinaires, tout dépend de l’animal ». Tout un programme !

Avec Hugo au bistrot (du 8 au 16 juin), Jacques Weber, accompagné de Magali Rosenzweig, viendra rendre hommage à Victor Hugo, sous la forme d’un impromptu théâtral, entremêlant textes, lettres, discours, romans, poèmes et anecdotes.

Avec My Ladies Rock (les 15 et 16 juin), Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta convoque les voix des femmes, rockeuses et pionnières, combattantes et provocatrices. Il fait danser par les interprètes du Groupe Emile Dubois, quatorze morceaux emblématiques de Marianne Faithfull à Aretha Franklin, de Patti Smith à Tina Turner, ou encore de Wanda Jackson à Joan Baez.

Dissonances Jeanne d’Arc (du 22 au 25 juin), production du TNN, va embarquer les spectateurs dans, un programme radiophonique, proposant une série d’émissions consacrées aux figures emblématiques de notre Histoire.

Enfin, Désobéir (les 29 et 30 juin), de Julie Berès, Kevin Keiss et Alice Zeniter va aborder la notion d’identité et la construction de soi. Tous trois sont allés à la rencontre de jeunes femmes de première, seconde et troisième générations, issues de l’immigration pour questionner chacune sur son lien à la famille, la tradition, la religion, l’avenir.

Pour plus de renseignements sur tous ces spectacles : www.tnn.fr

A propos laurence ray

A lire aussi

Hantée : Fantomatique et dramatique – Éditions Jungle

Lorsque la jeune Mathilde perd sa soeur jumelle dans un accident, elle plonge dans une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com