how does technology help students learn essay creative writing in business communication creative writing masters ubc creative writing cursus grant writing proposal cover letter use of contractions in creative writing help me to do my homework price discrimination case study

Facteur pour femmes – Éditions Grand Angle

A l’occasion de la sortie d’une deuxième partie inattendue de Facteur pour femmes aux Éditions Grand Angle, ce 3 Mars dernier, il nous fallait faire un petit focus sur le premier tome multidimensionnel !

Sur une petite île Bretonne, alors que les hommes sont mobilisés pour partir à la guerre, un jeune infirme, qui n’intéressait personne va se rêver, pour un instant  « Roi » de son île  !!  Un récit qui plonge le lecteur dans l’Histoire de la guerre 14/18, mais surtout, dans celle d’une liberté multiple et de lourds secrets !!!

facteur-femmes-couv
Facteur pour femmes Livre 1 / Livre 2 © Éditions Grand Angle
  • Le décor :

28 Juin 14  Alors que la sérénité règne sur une petite île Bretonne, chacun vaque à ses occupations routinières. Un début d’été qui appelle à la moisson, des enfants qui se chamaillent et jouent devant l’école. Le port, les bateaux, les vieux pécheurs alignés comme des sardines. Et puis, l’instituteur, qui voit arriver le drame, la mobilisation des hommes forts, jeunes, en bonne santé, pour aller défendre la Patrie. 

Les sentiments sont mitigés : certains voient cela comme l’opportunité de quitter l’île et sa routine, les autres sont inquiets et se demandent s’ils reviendront un jour. Les femmes, quant à elles, savent que de dures journées sont à prévoir.

Seuls, Maël, celui qu’on croise, et qu’on ne regarde pas, ou, dont on se moque à cause de son pied bot, n’est pas convié à ce rapatriement. Maël, le « simplet » , qui passe ces journées à dévaler les pentes de l’île sur son vélo. Qui vit seul, sans mère, avec un père rustre à la main leste. 

Maël, qui ne sait pas encore, qu’il va contribuer au maintien du moral des “troupes” et devenir l’élément essentiel à la survie psychique autant que physique …

facteur-femmes-planches
Facteur pour femmes – planches © Éditions Grand Angle
  • Le point sur la BD :

Facteur pour femmes, c’est avant tout l’histoire de ces soldates “d’arrière-plan” en tant de guerre, que nous raconte, de façon détournée, Didier Quella Guyot. Ces femmes abandonnées involontairement, par leurs hommes partis à la guerre, qui doivent prendre leur destin en main. En plus de leurs taches quotidiennes, s’acquitter du travail masculin. Pour finalement, s’émanciper, s’épanouir, se délester du poids patriarcal et religieux. Son scénario frise une « réalité inexistante » comme une autobiographie romancée. On y croise la guerre et ses horreurs, par l’intermédiaire d’un narrateur/trice. Puis, apparaît, à travers son personnage principal,  quelque chose de plus intime : la revanche d’une vie brisée et l’émancipation féminine, en ces temps compliqués. 

L’importance des illustrations de Sébastien Morice, nous saute aux yeux, lorsque le lecteur commence à ressentir tout ce que le scénariste évoque. Ces graphismes expressifs et délicats, tout en sensualité et rondeur, expriment l’acquisition de la liberté, le bonheur et nous permet d’entrer dans l’intimité de ce jeune infirme et timide, qui voit sa vie se transformer positivement grâce aux malheurs des autres ! Morice repousse les limites grâce aux paysages maritimes et aériens invitant à une bouffée d’air nécessaire, confrontées à l’image de ses femmes qui, finalement apprennent à “respirer” !

Un exercice de style, aux Éditions Grand Angle ! 

facteur_femmes_extrait
Facteur pour femmes – extrait © Éditions Grand Angle
  • Ma conclusion :

Facteur pour femmes aux Éditions Grand Angle charme par la dimension de son scénario pluridimensionnel. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, pourrait être la phrase qui qualifie cette BD. Car là où la guerre détruit des vies, elle permet à d’autres, de la créer. Un récit psychologique intimiste qui parle d’émancipation nécessaire à la survie, et d’une belle revanche assaisonnée d’érotisme, de féminisme et de drame. Une magnifique caresse de sentiments et de justesse .

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

les-devinettes-petit-renard-savane-larousse

Les devinettes de Petit Renard – Deux nouveaux titres à découvrir

Les devinettes de Petit Renard est une collection des éditions Larousse, qui présente deux nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com