Festival Nuits Carrées d’Antibes : rencontre avec son directeur Sébastien Hamard

La 17e édition des Nuits Carrées d’Antibes vient de s’achever. Pendant trois soirs, la scène située sur l’esplanade du pré des Pêcheurs, au pied des remparts, a vu se succéder de nombreux artistes venant d’univers très différents: rap, musiques du monde, musique électronique, chanson française. Une édition réussie qui a attiré un très grand public. Nous avons rencontré samedi, Sébastien Hamard, le directeur du festival, avant qu’il n’accueille sur scène Cara, Pierre de Maere, Emilie Simon et Stephan Eicher pour une soirée de clôture mémorable.

France Net Infos : Cette dernière soirée était sans doute la plus attendue de cette 17e édition….

Sébastien Hamard : Celle de jeudi soir a attiré beaucoup de monde. Cette année, la programmation francophone, qu’elle soit rap ou chanson, a connu un beau succès. Pour la clôture et pour une première soirée de chansons francophones, on a une programmation qui traverse les générations avec plusieurs artistes et plusieurs publics. Pierre de Maere est un ovni qui plaît à tous les les publics depuis l’année dernière, Emilie Simon a touché toute une génération il y a vingt ans. Quant à Stéphan Eicher, il a traversé les générations et ne les a jamais lâchées ! C’est une clôture en feu d’artifice !

France Net Infos : Le concert de Stéphan Eicher est traduit en chansigne…

Sébastien Hamard : Depuis 2021, on a mis en place le chansigne, qui est très répandu à l’étranger et notamment aux Etats-Unis. C’est l’interprétation des concerts et des intentions artistiques. C’est très beau à voir. On peut dire que c’est un spectacle dans le spectacle !

France Net Infos : C’est la 17e édition des Nuits Carrées. Depuis toutes ces années, y-a-t’il eu des concerts qui vous ont particulièrement marqué ?

Sébastien Hamard : Il y en a eu beaucoup ! Je pense notamment à la venue d’IAM en 2015, qui a vraiment marqué les esprits. Certains artistes sont aussi venus chez nous avant d’exploser aux yeux du public. Asaf Avidan a joué chez nous en 2012 alors que personne ne le connaissait. Il en est de même pour le groupe Deluxe que j’ai vu grandir. Les Chinese Man également ont fait ici l’un de leurs premiers dj sets dans le sud.

France Net Infos : Deluxe sera justement à Jazz à Juan cet été. C’est un autre festival avec un autre public…

Sébastien Hamard : Oui, cela montre que les frontières sont de plus en plus minces. Les festivals de jazz s’ouvrent de plus en plus aux musiques de maintenant.

France Net Infos : C’était une volonté de votre part de ne pas consacrer de soirée au rock métal ?

Sébastien Hamard : On voulait faire une soirée dédiée à la chanson francophone et puis, à cette époque de l’année, on se retrouve juste après le Hellfest et juste avant d’autres grands événements européens. Un festival comme les Nuits Carrées a donc peu de cartes à jouer sur cette période-là pour pouvoir proposer une programmation qu’on voudrait de qualité. On a vécu une aventure fantastique mais, malheureusement, à ce jour, on ne peut pas poursuivre. En plus, le fait d’être en cœur de ville nous a motivés à nous ouvrir davantage au grand public. Le rock métal a sans doute moins sa place ici qu’au Fort Carré.

France Net Infos : Vous commencez déjà à penser à la programmation de l’année prochaine ?

Sébastien Hamard :  Certains agents commencent déjà à nous solliciter pour l’année prochaine car certaines tournées commencent déjà à se monter. Il faut donc être très rapides ! A part Peter Von Poehl et The Inspector Cluzo qui sont venus pour des projets très précis, je n’ai jamais souhaité programmer deux fois le même artiste. Il y a suffisamment de choix !

Rendez-vous l’année prochaine pour la 18e édition des Nuits Carrées d’Antibes.

A propos Laurence

A lire aussi

je-vois-une-petite-bete-Petit-naturaliste-Grund

Je vois une petite bête – Ed. Gründ

Je vois une petite bête est un livre avec des volets à soulever, paru aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com