Accueil / Agenda / Festival Urban Week : street ta culture, jeune urbain

Festival Urban Week : street ta culture, jeune urbain

Du 18 au 22 septembre, le festival Urban Week squatte le Parvis de La Défense pour la 6ème fois. Vous avez 4 jours, 6 foodtrucks, 17 street artistes, 12 concerts pour vous mettre à niveau et devenir un modèle urbain d’exception !  

Urban Graffiti

Qui dit street dit graffiti. Ce jeudi, le brésilien Toysomik est parvenu à réchauffer l’atmosphère automnale et grisâtre de la Défense, avec une fresque explosive, à la géométrie colorée. Une ode à la forêt amazonienne. Une invitation à s’y perdre aux bras d’une guide exotique, alors que surgit soudain d’un buisson une panthère. Un instantané féerique qui nous ferait presque oublier, que dans la réalité, l’Amazonie se consume à petits feux.

Toysomik : Martine fait une partie de cache-cache dans l’Amazonie

Urban Skate

Qui dit street dit la Californie. Une légende urbaine raconte que durant l’été 1975, faute d’un océan sans vagues, les surfeurs en manque de sensations furent toucher par une grande dépression.  Dans un état second, ils se mirent à rider sur des planches en bois à roulettes dans des piscines vides.

44 ans plus tard, Khalid Chhib, professeur à la Skate School au Paris Skate Culture, vous initie aux joyeuses acrobaties et douloureuses chutes urbaines.  Sur un malentendu, on vous retrouvera sur le podium des JO de Tokyo en 2020, et avec une légion d’honneur dans les jardins de l’Elysée en 2024 à Paris.

Les Seigneurs du Parvis Town

Urban Zic

Contrairement aux idées reçues, l’urbain n’écoute pas seulement du rap. Non, il apprécie se déhancher sur l’italo-disco de LeonxLeon. Il se surprend à kiffer la funky pop électro de Secret Value Orchestra, adoubée par Jamiroquai. Au point de fréquenter assidument le bar pour déguster un Cuba Libre, pour la modique somme de 9 euros !! Les cadres sup apprécieront, les parisiens de la rive droite moins.

Urban ton Week 

Ce week-end, soyez fou, optez pour une esplanade urbaine riche en curiosités culinaires, vestimentaires et sonores. Entre un wrapp XXL du Trotter, et un achat compulsif mais écologique à L’Embeillage. The stand urban tendance, qui marrie recyclage d’emballages avec de la cire d’abeille, de coton et d’huile de chanvre biologiques. Vous pourrez assister à un show rutilant du Starlight BMX, et à la pop synthético-sympathique de Bleu Toucan.

Ah oui, j’oubliais l’essentiel : l’entrée est gratuite, mais pas les Cuba Libre.

Urban Week
du 18 au 22 septembre, Paris La Défense
+ d’infos : ici

Merci à la Skateboarderie pour la traduction live.  Le franglais a ses limites, spécialement avec les graffeurs. :)

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
louloup-et-lili-la-peur-de-la-rentrée-lito
Louloup et Lili – La peur de la rentrée

La peur de la rentrée est un premier album qui présente deux nouveaux héros, pour ...

Living The Dream tour : Coup de cœur pour le heavy rock de l’un des meilleurs guitariste de la planète ! 

Cet album/DVD rend compte de la performance incendiaire que Slash et ses musiciens livraient à ...

rick-and-morty-t5-hi-comics
Rick and Morty, le cinquième tome

Rick and Morty sont de retour dans un cinquième tome, paru aux éditions Hi Comics, ...

Fermer