Accueil / En Région / Bretagne / Focus sur 10 ans de festival photographique à La Gacilly

Focus sur 10 ans de festival photographique à La Gacilly

À l’heure où le secteur culturel s’interroge sur la place du financement privé et du mécénat des entreprises dans son fonctionnement ; au cœur de la campagne bretonne, le festival de photographie de La Gacilly impulsé par monsieur Rocher fils fête déjà son dixième anniversaire.

Le festival « Peuples et Nature » de La Gacilly dans le Morbihan créé en 2003 par Jacques Rocher, fils du grand industriel Yves Rocher a grandi et est devenu au fils de ses dix dernières éditions la plus grande manifestation photographique de France, permettant à près de deux millions de visiteurs de découvrir le travail artistique de plus de 200 photographes internationaux. – L’initiateur de la manifestation le dit lui-même, le concept de ce projet de faire du village de son enfance le lieu d’une manifestation culturelle internationale en plein air, ouverte jour et nuit pendant quatre mois fut un peu fou mais il conclu avec philosophie en déclarant que « les utopies qui fédèrent donnent de l’énergie », et sans nul doutes les milliers de visiteurs quotidiens à la pleine saison lui donnent raison.

Pour cette édition, le commissaire d’exposition Cyril Drouhet, met l’Allemagne à l’honneur. En 1963, il y a juste 50 ans, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer concluaient la coopération franco-allemande par le traité de l’Élysée marquant la réconciliation après trois conflits meurtriers. Le couple rhénan a ensuite été considéré comme le moteur de la construction européenne, et les tensions contemporaines sur ce sujet amènent le curateur a questionner ce rapport si particulier qu’entretiennent les deux pays. L’amateur de photographie peut entre autre cette année découvrir le regard écologique précurseur de nos voisins allemands, l’histoire de la ville de Berlin entre sa division sous l’ère communiste jusqu’à la foisonnante capitale culturelle cosmopolite contemporaine, ou encore le rapport de l’homme à son histoire et la façon dont celui-ci la vie, l’accepte, la rejette ou la subie. C’est une programmation riche, diverse et pétillante, focus sur une création contemporaine foisonnante et riche de son passé.

 festival photographique à La Gacilly
festival photographique à La Gacilly

La rédaction vous livre quelques coups de cœur parmi les 13 sites d’exposition de la manifestation. Le travail le plus fort à découvrir est très certainement celui réalisé par Harf Zimmermann confrontant des séries photographiques contemporaines de la rue de son enfance – l’« Hufelandstrasse » à celles de 1981  ; grave, risible, émouvant ou dérangeant, les clichés de l’artiste font vivre et revivre des émotions et réflexions bien au delà des 600 mètres de la rue ainsi explorée. On peut également recommander le magnifique travail tout en esthétique simple des lignes et des pures couleurs d’Olaf otto becker sur le rythme naturel de la calotte glacière, paradis en sursis. Enfin les clichés de Jacques Henri Lartigue, photographe du début du siècle permettent par un regard amusé et léger d’appréhender le changement de société qu’il dépeint sous son objectif dans la société mondaine des années folles.

Informations pratiques : Festival Photo « Peuples et Nature » à La Gacilly (56) – Du 31 Mai au 30 Septembre 2013 – Entrée libre 7j/7 (Majorité des instalations en plein air) – www.festivalphoto-lagacilly.com

A propos Agence

A lire aussi

ni-vu-ni-lu-delcourt-bd

Ni vu ni lu, des chroniques courtes des livres et films de notre époque

Ni vu ni lu est une bande dessinée de Jean-Christophe Mazurie, parue aux éditions Delcourt, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.