Accueil / Culture / Littérature / BD / Golden Dogs, tome 1, Fanny, aux éditions Le Lombard.

Golden Dogs, tome 1, Fanny, aux éditions Le Lombard.

golden-dogs-tome-1-fanny-bd-le-lombardParu le 24 janvier 2014, aux éditions Le Lombard, le premier tome de Golden Dogs, Fanny, de Stephen Desberg pour le scénario et Griffo pour le dessin, est une nouvelle série d’aventure en quatre tomes, qui paraîtront en une année.

1820, Londres, un prisonnier est questionné sous les coups, demande pitié aux deux agents, mais ces derniers n’entendent rien. Ils sont bientôt rejoints par un troisième homme, le juge Aaron, il ne laisse rien passer, il a pour ordre de faire des exemples… Puis un dialogue étrange s’installe en narration, présentant le passé de Fanny, qui a fui la maison familiale après que son père ait tué sa mère et tenté d’en faire autant avec elle. Elle part alors vers Londres pour rejoindre une cousine, elle deviendra par la suite, prostituée, car son physique avantageux lui permet de tirer le maximum de ses clients. Jusqu’au jour, où un étrange homme, James Orwood, va lui faire une proposition peu banale, rivaliser avec les Black Birds, voleurs…

Le scénario de Stephen Desberg est bien mené, l’intrigue prend facilement, le lecteur veut savoir si James Orwood va parvenir a réuni les quatre membres des Golden Dogs et s’ils vont réussir les différents coups prévus au programme sans se faire avoir ! La période choisie et le lieu, Londres à l’époque victorienne, apportent une ambiance un peu plus malfamée, plus sombre qui suscite l’intérêt du lecteur. Quant aux héros de cette bande dessinée, ils restent mystérieux, ce premier tome, Fanny, explique qui est Fanny, elle explique même au lecteur, ou à une autre personne, qui elle est, ce qu’elle fait… Par contre on ne saitgolden-dogs-tome-1-fanny-bd-le-lombard-extrait que peu de chose sur James Orwood, ces réelles motivations, ses choix, et pourquoi ferait-il du mal à Fanny ? En ce qui concerne Lucrèce, on sait juste qu’elle était en prison, mais pourquoi ? Et elle semble mieux connaitre James Orwood. Lario est lui un castrat et surtout un assassin, il a tué sa maitresse et son amant, il est apparemment excellent pour cela. Le dessin de Griffo se veut semi-réaliste, le trait est fluide et vif, le tout est très bien travaillé et détaillé et offre de belles planches.

Golden Dogs, Fanny est le premier tome prometteur d’une série d’aventure dans un Londres où les cambrioleurs devront faire attention, aux autres escrocs mais aussi à la terrible justice, qui se cache derrière le juge Aaron…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les p’tits diables, tome 24, Prof et sœur !

Prof et sœur ! est un nouveau tome pour Les p’tit diables, d’Olivier Dutto, un vingt-quatrième ...

Lire les articles précédents :
Green Revolution la collection maquillage Bo.Ho

A la rédaction Mode France Net Infos, nous en avons entendu parlé de la philosophie ...

Un siècle de mode

Pour vous approprier la grande histoire de la mode Catherine Örmen a édité aux édtions ...

Ernest et Célestine, La cabane, aux éditions Casterman.

Paru le 15 janvier 2014, aux éditions Casterman, du groupe Flammarion, Ernest et Célestine reviennent ...

Fermer