Accueil / Sport / Football / Gomis, l’homme au mental d’acier

Gomis, l’homme au mental d’acier

Malgré une prestation décevante hier soir au Parc, contre le PSG (défaite de l’OL 2-0), Bafé Gomis reste l’élément indispensable de l’attaque lyonnaise.

Béfa Gomis réalise l'un des meilleurs débuts de saison de sa carrière...

Actuel meilleur buteur de Ligue 1, reconnu par tous comme un titulaire indiscutable à Lyon, et rappelé en Equipe de France par Laurent Blanc, après une absence en sélection nationale de près de deux ans : l’homme lui-même ne pouvait rêver meilleur début de saison.

Car si ses deux dernières saisons lyonnaises ont somme toute été honorables d’un point de vue comptable (15 buts en 2009-2010, 12 buts en 2010-2011), ce nouveau départ s’accompagne de nombreuses satisfactions individuelles et collectives. D’un point de vue personnel, tout les observateurs s’accordent à dire que l’attaquant axial a énormément progressé balle au pied, dans la percussion, la rapidité et, ce qui était son principal point fort dans une association en 4-4-2 avec Lisandro Lopez : en point d’appui, dos au but. Et en l’absence de l’argentin, blessé à la cheville depuis le 27 août dernier, Bafé Gomis s’est parfaitement adapté et intégré dans un 4-2-3-1 dont il est l’élément moteur.

Depuis deux mois, le natif de la Seyne-sur-mer n’a pas vraiment eu le temps de souffler : il enchaîne les bonnes performances, entre matchs de championnat et Coupe d’Europe. Sans broncher, heureux d’être sur le terrain, l’ancien vert paraît pleinement épanouï dans cet OL new-look où la primauté est faite aux joueurs de caractère. Et nul doute que le tempérament du lyonnais n’est pas innocent à son excellente forme actuelle.

Des débuts en dent de scie

Transféré du Forez (Saint-Etienne) en 2009 pour 13 millions d’euros, tout les regards étaient braqués vers la « Panthère » devenue lionne. Une arrivée sur fond d’Histoire entre deux clubs dont la rivalité n’est plus  à prouver ; Gomis, quant à lui, devait bel et bien faire ses preuves. Titularisé une fois sur deux par Claude Puel, il a mis du temps à trouver ses marques dans un Gerland attentif à ses moindres faits et gestes. Quelques prestations en demi-teinte lui ont d’ailleurs values des sifflets, réprimandes de plus en plus répétées : Gomis, l’ancien Vert (et pas encore totalement lyonnais), est devenu, comme Carrew, Keita ou Piquionne en leur temps, le bouc émissaire de Gerland.

Mais les attaques de certains supporters n’ont pas eu raison de lui.

Un homme discret et déterminé

Travailleur, obstiné, l’attaquant de 26 ans n’a pas baissé la tête. Sans s’épancher dans les médias, et préférant le travail et l’acharnement lors des entraînements à la polémique médiatique, celui que Gerland conspuait lors de ses entrées ou sorties du terrain a progressé dans l’ombre de Tola Vologe.

Solidaire, collectif, il récolte aujourd’hui pleinement le fruit de ses qualités, où son entente avec Bastos n’a jamais été aussi flamboyante (3 passes décisives du brésilien pour Bafé).

Opportuniste et capable de coups de génie (comme lors de son lob contre le Dinamo Zagreb, mardi dernier), Gomis a déjà marqué à 8 reprises en 13 rencontres, toutes compétitions confondues, ce qui en fait, bien sûr, le meilleur buteur lyonnais de la saison en cours. Et l’homme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Avec un peu plus de lucidité, hier soir, face à Sirigu (PSG), Bafé aurait pu inscrire une ou deux unités supplémentaires à son compteur but. On dira que l’ambiance très chaude du Parc des Princes a refroidit le prince de l’OL.

Reste qu’un dernier élément essentiel permet à l’attaquant de pointe de tenter des coups gagnants : la confiance. Celle qu’il n’avait pas en arrivant entre Rhône et Saône, celle qu’il a dû gagner au terme de combats physiques et mentaux de grande ampleur : c’est celle-ci qui lui permet aujourd’hui d’inscrire des buts d’avant-centre très talentueux, tout en finesse et en simplicité. Une nouvelle qualité mentale dont est pourvu Bafé Gomis, et qui devrait, dans les mois qui viennent, révéler tout le potentiel (encore inexploré) d’un Vert devenu Rouge et Bleu.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Santé et bien-être : Le piloxing, nouvelle tendance fitness ?

L’été est la période propice à la mise en place d ‘une activité physique. Dans ...

Lire les articles précédents :
Disney Live ! revient pour la seconde fois avec une toute nouvelle comédie musicale

Après le succès du spectacle « La Bande à Mickey - Magical Music Hall », ...

La cigarette electronique , le test

Voulant arrêter de fumer depuis longtemps, ce désir m’a conduit vers la seule boutique qui ...

Anna Aichinger nous présente sa nouvelle collection été 2012

Anna est née en 1978 à Vienne en Autriche où elle étudie la mode et ...

Fermer