Accueil / Culture / Littérature / BD / La guerre des Sambre, Maxime et Constance, tome 3

La guerre des Sambre, Maxime et Constance, tome 3

Le regard de la Veuve est le troisième tome de cette dernière trilogie de la saga passionnée et familiale, La guerre des Sambre. Une bande dessinée tragique d’Yslaire et Marc-Antoine Boidin, paru aux éditions Glénat, en janvier 2017.

la-guerre-des-sambre-maxime-constance-t3-glenatParis, juin 1794, depuis sa geôle, Louise-Marguerite écrit une énième lettre à sa mère, espérant enfin que celle-ci lui parvienne. En effet, toutes les lettres précédentes ont été saisies et rapportées à l’accusateur public, pour son procès… Voilà cinq ans qu’elle et sa famille ont fui leur château d’Arras en flammes. Aujourd’hui, la tyrannie jacobine, au terme d’un simulacre de justice, l’a mis, elle, et ses enfants, en cage, en prison, dans l’attente d’une exécution certaine, car elle est bien née… Alors qu’elle continue de rédiger sa lettre, pour exposer à sa mère les faits qui l’ont mené jusqu’ici, avec ses enfants, Louise-Marguerite a ses premières contractions. Oui la belle femme est enceinte et son enfant est sur le point de venir au monde. François, à ses côtés, ne comprend pas ce qu’il se passe, il prend peur pour sa mère, qui est conduite dans une chambre pour accoucher…

la-guerre-des-sambre-maxime-constance-t3-glenat-extraitLes amours tragiques se perpétuent dans ce dernier tome, qui révèle un Maxime toujours aussi fourbe, mesquin et opportuniste, le contraire de son fils, François qui se dévoile beaucoup plus noble, juste et droit, malgré son jeune âge. La narratrice, Louise-Marguerite, expose les faits, comme dans la lettre pour sa mère, expliquant qu’elle n’a rien vu venir de la méchanceté de son mari, indigne et sans scrupules et qu’elle s’en veut de n’avoir pas pu protéger ses enfants. Le récit est très dur, noir, mettant en scène également Josepha, la demi-sœur de Maxime, ainsi que Constance, perverse et prête à tout, pour obtenir de Maxime, celui qu’elle convoite depuis toujours. La bande dessinée est captivant, angoissante, sondant la noirceur des âmes qui se croisent et s’affrontent à travers ces amours tragiques et sanglantes. Le dessin est subtil, travaillé, doux et beau, avec toujours ce choix des couleurs, percutant et captivant, offrant ainsi de très belles planches.

Le regard de la Veuve est le dernier tome de la trilogie Maxime et Constance, une bande dessinée qui vient conclure et offrir la clé de voûte, le chaînon sanglant de la malédiction familiale, qui se termine avec drame et passion, au milieu de la révolution, une machine infernale…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le Garçon et l’Ours

Le Garçon et l’Ours est un album des éditions Flammarion, un bel ouvrage, de Tracey ...

Lire les articles précédents :
Dernières tendances maquillage en 2018

En chaque femme sommeille un désir spontané d’être coquette et belle toute la journée. On ...

Saint Valentin : Hauto l’extrait de parfum de Jeroboam

Jeroboam est une marque de parfumerie intense et singulière, qui travaille autour d’un cocktail de ...

Fêtez La La Saint-Valentin Land en décembre

C'est lundi et c'est la news gentleman qui va animer votre Pause café. Celle qui vous ...

Fermer