Guerres d’Arran – La compagnie des bannis

La compagnie des bannis est le premier tome du crossover Guerres d’Arran, des éditions Soleil. Une bande dessinée de Jean-Luc Istin et Brice Cossu, parue en mars 2023, prévu en six tomes. Le commencement d’un crossover qui réunit les héros emblématiques des albums de la saga, parus depuis 2013.

guerres-arran-T1-compagnie-bannis-SoleilKastennroc est un lieu où le soleil avait beau perler au milieu d’un ciel bleu et froid, il y avait peu de lumière qui filtrait entre les falaises. Il en avait toujours été ainsi, et il serait tout autant, durant les siècles à venir. Dans ces ombres, plus de mille générations d’hommes hantaient la gigantesque forteresse. Les vieilles pierres narraient les louanges des valeureux Yrlanais tombés pour défendre la forteresse. Kastennroc fut longtemps considérée comme imprenable, mais elle avait failli par deux fois. La seconde invasion, assez récente, se trouvait menée par l’elfe noire Lah’Saa, qui assaillit l’antique muraille d’un océan de goules affamées. Les remparts assumaient encore les nombreux stigmates, malgré la restauration menée par la haute reine Imalya. Dans ce lieu, elle avait décidé de réunir un public hétéroclite, surtout des anciennes races.

guerres-arran-T1-compagnie-bannis-Soleil-extraitLe récit débute avec l’exécution de quelques héros que l’on a pu découvrir dans quelques anciens albums. Une intrigue débute alors, pour tout savoir sur leur sentence menée par la haute reine Imalya. Des nains, des mages, des orcs et gobelins et elfes sont à retrouver dans ce premier tome qui débute un crossover prometteur. Une compagnie se forme, autour de Duunrak et Hidden. Ils comprennent que les agissements, derrière la Veuve noire, se montrent voulus par une poignée d’hums, qui veulent la fin des anciennes races. La bande dessinée est bien découpée, efficace et dense. Elle reste plaisante à lire, permettant de retrouver des héros et personnages attachants et forts. Les prémices d’une guerre qui promettent son lot de rebondissements, de ruses, de combats épiques, et bien plus encore. Le dessin est superbe, restant dans la trame de la saga, offrant un trait sublime, travaillé et des planches époustouflantes.

La compagnie des bannis est le premier tome de la nouvelle série crossover Guerres d’Arran, des éditions Soleil. Un album fabuleux, plaisant et prometteur, pour la suite, invitant à retrouver quelques héros emblématiques qui vont devoir unir leurs forces, afin de sauver les anciennes races, menacées sournoisement par les hums.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le violoncelliste Bruno Philippe en showcase à la Fnac de Nice samedi 9 mars

Samedi 9 mars à 15h, le violoncelliste Bruno Philippe sera en showcase à la Fnac …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com