Accueil / Sport / Gymnastique / Gym : Finales par engins , 5 champions du monde encore en or

Gym : Finales par engins , 5 champions du monde encore en or

Aucun des cinq champions du monde en titre en gym, en lice samedi, n’a vacillé de son piédestal dans le Stade olympique de Montréal. Que ce soit au sol masculin , au saut féminin, aux arçons, aux barres asymétriques ou aux anneaux, les maîtres ont conservé l’or autour du cou.
 
Gym : Finales par engins , 5 champions du monde encore en or
 
Le roi Kenzo au sol

Kenzo Shirai est le roi du sol une fois de plus en gym : comme en 2013 et 2015, le Japonais a multiplié les vrilles pour décrocher son troisième titre mondial, deux jours après avoir pris le bronze du concours multiple individuel. Avec son exercice truffé de difficultés qui inclut trois éléments portant son nom, il a dominé la finale. L’Israélien Artem Dolgopyat et l’Américain Yul Moldauer l’ont entouré sur le podium, obtenant chacun leur première médaille mondiale.
Le doublé de Paseka au saut

La Russe Maria Paseka a conservé l’or mondial en gym , qu’elle avait gagné pour la première fois en 2015. A 22 ans, la double médaillée olympique de la spécialité a été propulsée au sommet du classement, grâce à une réception quasi parfaite de son deuxième saut, l’Amanar. Elle a pu ainsi tenir à distance la jeune Américaine Jade Carey, qui a pris l’argent. Un an après avoir apporté à la Suisse une première médaille olympique en gymnastique artistique féminine, Giulia Steingruber s’est offert une première médaille mondiale, en bronze, la même couleur qu’elle avait eue aux Jeux.
 
La triple couronne de Whitlock aux arçons
 
A Montréal, sa première compétition depuis Rio, Max Whitlock a fait un retour triomphal sur le cheval d’arçons. Celui qui a écrit l’histoire de la gymnaste britannique à cet engin en étant le premier champion du monde (2015) et olympique (2016) a poursuivi sa série en enlevant un troisième titre majeur consécutif.
Si le Russe David Belyavskiy était abattu après son échec au concours multiple, où il avait laissé échapper l’or en chutant de la barre fixe, il a pu retrouver le sourire samedi: il a enfin décroché sa première médaille mondiale, l’argent aux arçons, devant le nouveau champion du monde du général, le Chinois Xiao Ruoteng, qui a pris le bronze.     
 
L’or pour elle seule aux barres

Il y a deux ans, la Chinoise Fan Yilin avait partagé la première marche du podium avec trois autres gymnastes, toutes ex-aequo. Cette année, l’or n’était que pour Fan, première Chinoise à conserver son titre aux barres. Pour 0,066 pt, elle a relégué au deuxième rang la Russe Elena Eremina, la médaillée de bronze du concours multiple en gym . La Belge Nina Derwael a complété le podium, un résultat historique pour la Belgique qui n’avait jamais encore obtenu une médaille mondiale dans l’histoire moderne de la gymnastique.  
 
Petrounias, toujours maître des anneaux

Eleftherios Petrounias, le Grec aux bras de fer en gym , est l’intraitable seigneur des anneaux depuis 2015. Le champion du monde et olympique a poursuivi sa suprématie, supplantant pour un dixième de point le Russe Denis Abliazin, le médaillé de bronze à Rio en gym . Le Chinois Liu Yang, le champion du monde 2014, a pris la troisième place comme en 2015, privant d’une médaille le Français Samir Aït Saïd, qui avait ému le monde l’an dernier en se cassant une jambe aux JO.

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le Tour de France 2018 innove pour une course plus ouverte

Le Tour de France 2018 dévoilé au Palais des Congrès de Paris Le Tour de France ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Quatrième édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige

Le week-end dernier s’est tenue la quatrième édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige. Au fil des ans, ...

Nibali s’impose devant Alaphilippe sur le Tour de Lombardie

Vincenzo Nibali s'impose devant Julian Alaphilippe sur le Tour de Lombardie. Dernier grand monument de ...

Retourner dans l’obscure vallée, un roman important de Santiago Gamboa

Dans leur magnifique Bibliothèque Hispano-Américaine, les éditions Metailie proposent un pur chef d'oeuvre : Retourner ...

Fermer