Accueil / Culture / Littérature / BD / Harleen : Plongée introspective dans l’âme de la plus déjantée des psys !

Harleen : Plongée introspective dans l’âme de la plus déjantée des psys !

Le 12 Juin, il fallait être prêt pour découvrir ce one shot chez Urban Comics, DC Black Label. Un voyage introspectif narré par la plus “sexy” et déjantée des psychologues de Gotham, j’ai nommé : Harleen Quinzel. Avec « Harleen », arpentez les méandres des pensées les plus intimes du personnage, et glissez doucement vers la folie !!!! (+14)

harleen
Harleen © Stjepan Sejic © Urban Comics ©DC Black label
  • Le décor :

« Au début, ça ressemble à un cauchemar … »

Aujourd’hui, il est l’heure pour la jeune docteur Quinzel, de présenter sa thèse sur la psychologie criminelle. Loin de passionner la foule, elle espère tout de même obtenir un certain intérêt vis à vis de son auditoire. Et un financement qui lui permettrait d’étudier et de comparer les prisonniers d’Arkham et de Blackgate. Évidemment, tout n’est pas gagné !! 

Heureusement, sa seule et unique amie, Shondra, est là pour lui remonter le moral après ce qu’elle pense être l’échec le plus total : au bar et avec un bon verre, tout se guérit … Enfin presque …

Tandis qu’elle retourne chez elle, Harleen Quinzel se retrouve au milieu d’un braquage. Une explosion l’a projette au sol et elle se retrouve face à face avec un type pointant son flingue sur elle … Puis, s’enchainent, devant ses yeux, des scènes dignes des plus grands blockbusters !!!

Une rencontre fortuite et un financement plus tard, c’est le début d’une obsession dévastatrice pour cette jeune femme solitaire, à la fois pleine de doutes et de convictions !!!

  • Le point sur le Comics : 

Bien avant de voir défiler le personnage haut en couleurs d’Harley Quinn, on découvre dans « Harleen » chez Urban comics, les origines des troubles d’une jeune femme terriblement humaine. 

Alors, oui ! Je vous vois venir : le Joker et sa sexy compagne, on en a mangé et remangé à toutes les sauces : comics, films, animations …. Et pourtant ! Ce serait une grosse erreur de ne pas plonger corps et âme dans ce one shot qui change la donne sur ce qu’on pensait d’elle ! 

A la manière de Todd Philips, Sejic Stjepan nous propose une plongée totale dans l’âme d’Harleen Quinzel. Son personnage nous raconte, elle-même, ses pensées les plus intimes. On sombre doucement dans son récit, comme Harleen, dans toutes ses addictions et ses obsessions. Qui, petit à petit, la rapproche des « monstres » qu’elle étudie !! Fini la vision un peu « bêtasse » qu’on avait d’elle … C’est un nouveau personnage qui se modélise : plus sensuel, et plus réel que jamais. Qui se transforme au fil de ses expériences. 

Et quelle métamorphose ! Même les illustrations sont terribles !!! Je vous laisse seuls juges avec cette “preview” et les extraits au dessus !!

 

  • La conclusion :

Quel plaisir de ne plus contempler une « folle du Roi » insignifiante et caricaturale ! Stjepan Sejic nous emporte vers les origines du mal. Et ramène « Harleen » à sa plus simple représentation : une jeune femme avec des sentiments totalement humains, qui bascule petit à petit de l’autre côté ! Grâce à « Harleen » aux Éditions Urban Comics, le lecteur redécouvre un personnage, trop longtemps sous estimé, qui colle parfaitement avec la nouvelle vision du Joker 2019. Stjepan Sejic nous en met plein la vue avec ses représentations et plein le cerveau avec l’intelligence de son écriture !! Galerie de couvertures en fin de comics en prime et débriefing sur la création !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

plus-tard-je-serai-toujours-tes-cotes-langue-au-chat

Plus tard, je serai… toujours à tes côtés !

C’est aux éditions Langue au chat, qu’est paru, en juin 2020, dans la collection Mes ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
The Last Internationale « Soul On Fire » : un bâton de dynamite hard rock 70’s !

Dans le sillage de The Black Keys, The White Stripes, ou The Jon Spencer Blues ...

planche-decouper-aimantee-cuisine-rouge-jean-dubost
Fête des pères : Les planches apéritives Jean Dubost

Jean Dubost, coutelier professionnel depuis 1920, offre un savoir-faire traditionnel d’exception. Une conception par étapes, ...

https://laboutiquedestoons.com/fr/301-cartable-a-roulette
Pourquoi choisir un cartable à roulettes pour nos petits ?

Chaque rentrée scolaire, les enfants sont si contents et si fiers de présenter à leurs ...

Close