Invisible Kingdom – Les confins du monde

Les confins du monde est le troisième et dernier tome de la trilogie Invisible Kingdom, des éditions Hi Comics, paru fin novembre 2021. Une bande dessinée de G. Willow Wilson et Christian Ward, qui présente un récit de science-fiction époustouflant.

invisible-kingdom-t3-les-confins-du-monde-hi-comicsGrix se demande ce que c’est, ce qui se trouve au-dessus de leur tête. Un vaisseau, un astéroïde transformé, une lune autonome… Vess explique qu’elle a entendu les adelphes de la résurrection appeler ça une biosphère. Grix observe, affirmant qu’elle n’avait jamais rien  vu de semblable, pensant que ce n’était pas possible. Vess, elle, pense qu’il est bien plus de possibles que ce qu’on pourrait jamais envisager dans notre vie entière, pour peu qu’elles puissent vivre assez longtemps… Puis, Grix se retourne vers elle, expliquant qu’elles sont arrivées jusque-là. Elles ont franchi le point de non-retour, la chance leur a souri tout du long. Vess, soucieuse, lui demande à quel prix… Elle remet son couvre-chef et affirme qu’elle doit parler au frère Profuni. Les adelphes l’attendent… Mais Grix ne compte pas en rester là, elle aimerait savoir ce qu’il y a entre elles.

Tout s’enchaine assez vite dans ce dernier tome, toujours bien découpé en plusieurs chapitres. Vess et Grix s’avouent enfin leur amour, mais Vess reste décidée à suivre son chemin cers la Renaissance. Les intérêts et le fait que les deux héroïnes jouent sur des tableaux différents, offrent une belle dynamique à cette conclusion assez réussie et plutôt satisfaisante. Des rebondissements, des révélations et des évènements vont quelque peu bousculer nos personnages, qui se révèlent eux aussi, toujours plus. La bande dessinée se lit facilement, elle est dense et captivante, invitant à plonger dans cet univers de science-fiction bien ancré. Les personnages sont très travaillés, parfois complexes, de par leurs envies, leurs sentiments contradictoires, leur foi… Le dessin est toujours aussi particulier, structuré et fluide à la fois, il est étonnant et singulier, avec un choix de couleurs remarquable.

Les confins du monde est le troisième et dernier tome de la trilogie Invisible Kingdom, des éditions Hi Comics. Une conclusion attendue et plutôt réussie, avec des personnages attachants, qui se dévoilent et se révèlent un peu plus, face à la réalité…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J2 : Tom Cruise à l’honneur

Pour ce premier jour de la compétition, le Festival présentait deux films : Le Otto montagne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com