Accueil / Culture / Littérature / BD / Island, le second tome, De profundis

Island, le second tome, De profundis

De profundis est le second et dernier tome du diptyque Island, paru aux éditions Bamboo, en mars 2020. Une bande dessinée de Mao et Waltch, qui offre la suite et la fin des aventures d’un groupe d’enfants naufragés sur une île mystérieuse, aux mille dangers.

island-t2-de-profundis-bambooLes cinq enfants se retrouvent sur un sous-marin, en compagnie de leur mono. Alors qu’il récupère un morceau de tentacule et la dernière bestiole qu’ils ont dû affronter, Alex espère bien que le monde entier pourra connaître la vérité. Le mono affirme qu’Alex est très optimiste. C’est alors que Byron demande si le sous-marin va tenir le choc pour rentrer. Le mono reste optimiste quant à la capacité de leur appareil, mais il n’est pas sûr que le monde entier soit prêt à connaître l’existence d’Island. En effet, il y a eu pas mal de disparus, de nombreux pays doivent être impliqués au niveau financier et le seul but étant de divertir le plus grand nombre… Mais Dieter s’emporte rapidement, rappelant que le mono est un mytho. Faiza intervient et se met entre Dieter et Alex, pour qu’ils arrêtent de se chercher, leur rappelant qu’ils sont vivants et prêts à rentrer chez eux.

island-t2-de-profundis-bamboo-extraitMalheureusement, les jeunes héros vont rapidement se retrouver, de nouveau, sur l’île, pour tenter de sauver la fille du mono, captive de sur Island. Les amis sont donc rapidement rattrapés par les monstres de l’île, et ramenés sur ce territoire hostile. Pour essayer de s’en échapper de nouveau, ils vont devoir affronter de nombreux dangers, travailler en équipe et se soutenir, pour neutraliser les systèmes de sécurités, entres autres. La bande dessinée est pleine de surprise, entre rebondissements, frayeurs, mauvaises surprises, coups bas et dialogues plaisants. En effet, il y a tout ce qu’il faut, pour entraîner facilement les jeunes lecteurs dans cette aventure improbable et captivante, menée à tambour battant, où les héros ont rarement une pause et offre plein d’émotions, tant la stupeur, que la surprise, la compassion ou encore la rancœur. Le dessin est plaisant, avec un trait rond, assez doux et agréable, des personnages expressifs et un univers assez coloré.

De profundis est le second et dernier tome de la série Island, une bande dessinée où de jeunes gens naufragés tentent désespérément de quitter une île hostile, entre créatures géantes, dinosaures, zombies, robots, mais aussi trahison et défis.

A propos celine.durindel

A lire aussi

La saveur du printemps Kevin Panetta Savanna Ganucheau

“La saveur du Printemps” de Kevin Panetta et Savanna Ganucheau

À la sortie du confinement, le roman graphique “La saveur du Printemps” de Kevin Panetta ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Véronique Sanson, l’Amour qui bat : portrait d’une icône de la chanson française !

Une voix de légende, des mélodies fortes qui donnent aux textes cette ampleur exceptionnelle, les ...

Comtesse du Barry : Une sélection chocolatée pour Pâques

Comme expliqué lors de précédents articles, j'ai décidé de vous mettre un peu de baume ...

Confinement, Humour 6 – Rééécrééé !

Après plus d'une semaine de confinement, voici la grosse bouffée d'air frais des meilleures videos ...

Close