Accueil / Sport / Gymnastique / JO Londres 2012 : élimination de l’équipe de France de gymnastique féminine

JO Londres 2012 : élimination de l’équipe de France de gymnastique féminine

 

Avec un bilan en demi teinte, avec notamment la chute de Youna Dufournet aux barres asymétriques et celle de Anne Khum à la poutre, les françaises ne seront pas présente pour la la grande finale de gymnastique par équipes. Youna a vu ses espoirs s’envoler lors de son passage aux barres asymétriques. La France a perdu sa plus grande chance de médaille lorsque Youna a malencontreusement lâché la barre asymétrique à la réception .

La non participation à la grande finale est décevante pour l’équipe de France féminine. Reste encore une chance pour Anne Khum et Aurélie Malaussena d’intégrer la finale du concours général individuel.

Toute l’actu des Jo sur France Net infos TV

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Christopher-Froome

Cyclisme : Christopher Froome- une mise en arrêt de travail à titre conservatoire

Réuni à Roissy ce 13 septembre, le Conseil d’Administration du MPCC a analysé avec recul ...

Lire les articles précédents :
JO de Londres- Une médaille de Bronze pour Gneto

Priscilla Gneto enlève la médaille de Bronze à la belge de 35 ans Ilse Heylen en ...

JO de Londres – La première médaille française, d’argent … en plomb

La picarde Céline Goberville a remporté pour la France sa première médaille venue de l'autre ...

Transat Québec-St Malo : Halvard le Conquérant

Le tenant du titre de la Tansat Québec Saint-Malo, le Normand Halvard Mabire, se rappelle ...

Fermer