Kurusan, le samouraï noir – Kaishakunin

Kaishakunin est le troisième et avant dernier tome du premier cycle de la série Kurusan le samouraï noir, des éditions Delcourt. Une bande dessinée, de Thierry Gloris et Emiliano Zarcone, parue en janvier 2024, qui présente un personnage historique et unique, une légende vivante du Japon.

kurusan-samourai-noir-t3-kaishakunin-delcourtDans l’art de la guerre, Sun Tzu écrit qu’il faut connaître son ennemi et se connaître soi-même. Ainsi s’il  y avait cent guerres à soutenir, cent fois on sortirait victorieux. Cependant, que peut-il advenir lorsque deux adversaires ont pu lire le même livre et ont appris les mêmes leçons ? Kuru combat Mitsuhide. Ce combat est rude, mais Mitsuhide finit par mettre à terre Kuru, qui par la ruse l’entraîne avec lui. Mitsuhide trouve que sa technique n’est que brutalité ! Kuru répond que cette dernière est peut-être brutale, mais elle reste efficace ! Mitsuhide le met alors au défi de ramasser son sabre de bois, avant sa prochaine attaque. Kuru accepte de relever le défi, ce qui met encore plus en rogne son adversaire. Alors qu’ils sont tous les deux en pleine action, Oda Nobunaga les interrompt. Il demande que le duel cesse.

kurusan-samourai-noir-t3-kaishakunin-delcourt-extraitLe récit et l’histoire de Kurusan se poursuivent, dans ce troisième tome qui reste intéressant et captivant. L’ancien esclave est désormais le protégé de Nobuna et époux de Mariko. Le bonheur semble entier, pourtant, le samouraï à la peau d’ébène, va devoir mener encore bien des batailles. Une guerre se prépare, comme de prochains combats, mais aussi des complots et des tentatives d’assassinat. La bande dessinée est ainsi rythmée, tout en n’oubliant pas les us et coutume, parfois surprenantes. La société médiévale japonaise est ainsi décrite, à travers l’évolution de ce personnage historique, premier et unique samouraï noir de l’histoire du Japon. L’histoire est palpitante, bien rythmée et aussi intéressante que divertissante. Le dessin reste travaillé, offrant un trait puissant et vif, de superbes scènes de combat et de belles cases.

Kaishakunin est le troisième et avant-dernier tome de la série palpitante Kurusan le samouraï noir, des éditions Delcourt. Un album qui vient présenter la légende du premier et unique samouraï noir du Japon, à travers un récit intéressant, riche, dynamique et romancé.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

l-homme-le-plus-flippé-du-monde-T3-Delcourt

L’homme le plus flippé du monde – Improvisation totale

Improvisation totale est le troisième tome de la série humoristique L’homme le plus flippé du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com