Accueil / Culture / Cinéma / La plage Magnum au dernier Festival de Cannes

La plage Magnum au dernier Festival de Cannes

Cette année encore, la plage Magnum a fait partie des lieux incontournables du dernier Festival de Cannes. Elle a servi de décor à de nombreuses soirées, accueillant un grand nombre de célébrités et d’équipes de films.

rhdr

Incontestablement, la soirée d’ouverture a été l’un des temps forts de cette édition.  Le 16 mai, tard dans la nuit, Aya Nakamura, ambassadrice de la célèbre marque, a donné un mini-concert sur la plage, rejointe par la chanteuse Rita Ora. Les festivaliers  et heureux invités de la soirée se sont pressés pour assister au show enflammé des deux chanteuses et déguster une glace Magnum, accompagnée de toppings que chacun pouvait choisir à sa guise, entre deux cocktails ou coupes de champagne.

La fête s’est poursuivie pendant toute la durée du Festival. En effet, de nombreuses équipes de films venues des différentes sélections avaient choisi la plage Magnum pour faire la fête.  C’était le cas notamment d’Arnaud Desplechin , venu avec ses actrices Sara Forestier et Léa Seydoux et ses acteurs Roschdy Zem et Antoine Reinartz après la projection de son film Roubaix, une lumière, présenté en compétition officielle.

En sélection Un Certain Regard, la plage a accueilli l’équipe du film Viendra le feu du réalisateur  Oliver Laxe. Christophe Honoré y a également célébré l’excellent accueil qu’a reçu son dernier film Chambre 212 avec sa magnifique équipe : Chiara Mastroianni, Camille Cottin, Benjamin Biolay et Vincent Lacoste. A noter que Chiara Mastroianni a reçu le prix d’interprétation féminine du jury Un Certain Regard.

La plage Magnum a accueilli également des films  de la Quinzaine des Réalisateurs : Alice et le maire de Nicolas Pariser avec Anais Demoustier, Nora Hamzawi et Fabrice Luchini et Une fille facile de Rebecca Zlotowski avec Benoît Magimel, Clotilde Courau, Nuno Lopes, Mina Farid et Zahia Dehar.  Ces deux films ont été récompensés par le jury de la Quinzaine des Réalisateurs.

Du côté de la Semaine de la critique, l’équipe de Nuestras madres de Cesar Diaz est venue faire la fête et célébrer son ovation reçue à l’issue de la projection. Le film a également séduit les jurys puisqu’il a remporté la très convoitée Caméra d’Or.

S’est déroulée également une soirée spéciale organisée par le collectif 50/50 qui œuvre pour un cinéma plus égalitaire et plus diversifié.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 73e édition du Festival de Cannes et une nouvelle semaine de fêtes sur la plage Magnum.

A propos laurence ray

A lire aussi

La série Un si grand soleil sur France2 va bientôt fêter son premier anniversaire

Fin août,  Un si grand soleil diffusée du lundi au vendredi sur France 2 après ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La nouvelle saison du théâtre Anthéa d’Antibes

La nouvelle saison du théâtre Anthéa d’Antibes vient d’être dévoilée et elle s’annonce exceptionnelle. Seulement ...

les-tableaux-de-l-ombre-delcourt
Les tableaux de l’ombre

Les tableaux de l’ombre est un ouvrage de Jean Dytar, paru aux éditions Delcourt, dans ...

les-emotions-de-leo-larousse
Les émotions de Léo

Les émotions de Léo est un livre pour les jeunes lecteurs, paru aux éditions Larousse, ...

Fermer