Le groupe A-ha était en concert au Théâtre de Verdure de Nice

Cela faisait trente-quatre ans que le groupe A-ha ne s’était pas produit à Nice. En 1988, le groupe était adulé des adolescents et des jeunes adultes, qui connaissaient par cœur les refrains de « Take on me » et de « The sun always shines on T.V ». Mercredi 29 juin au théâtre de verdure, ils étaient nombreux ceux qui les avaient déjà applaudis au même endroit, trente-quatre ans auparavant. Ils ont désormais la quarantaine ou plus de cinquante ans mais leur entousiasme devant est toujours aussi grand. Mercredi soir, ils ont offert un formidable accueil au trio norvégien, qui leur avait tant manqué. 

Morten Harket, le chanteur emblématique de A-ha a désormais la soixntaine mais il n’a rien perdu de son charme et son timbre de voix est toujours aussi reconnaissable. En le voyant sur la scène du théâtre de verdure, entouré de Pal Waaktaar-Savoy à la guitare et de Magne Furuholmen aux claviers, on ne pouvait s’empêcher de penser aux années 80 et aux années 90, époques où les synthés avaient le vent en poupe et où le trio norvégien enchaînait les tubes planétaires. On les écoutait à la radio, on regardait leurs clips à la télé.

Pour le plus grand plaisir de leurs fans, ils ont interprété dans le désordre les titres de leur premier album, prenant soin de garder pour la fin « The sun always shines on T.V » et « Take on me », repris en choeur par le public. Ils ont également repris plusieurs morceaux des albums suivants ainsi que deux titres inédis, extraits de « True North », leur nouvel album très attendu qui sortira dans quelques mois. Il faudra aussi patienter encore un peu pour découvrir le documentaire qui leur est consacré, « A-ha The Movie ». Mais, ce qui est certain, c’est que mercredi, au théâtre de verdure, le public était ravi d’avoir retrouvé ce groupe mythique et personne n’avait envie d’attendre encore trente ans pour les revoir sur scène.

A propos Laurence

A lire aussi

“The Manhattan Darkroom”, une rétrospective du photographe Henri Dauman à voir à Nice au Musée de la Photographie jusqu’au 26 mai

Après le succès de l’exposition consacrée au célèbre photographe Robert Doisneau, le Musée de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com