Le groupe Scorpions a enflammé le Palais Nikaïa de Nice

Après le Hellfest, le groupe Scorpions était à Nice mardi soir. Les milliers de fans qui s’étaient donné rendez-vous au Palais Nikaïa pour assister au concert n’avaient que faire des violents orages qui s’étaient abattus sur le département dès l’après-midi. Les fans, toutes générations confondues, ont réservé un triomphe au groupe mythique allemand, qui ne s’était plus produit en France depuis 2019.

En première partie, le groupe Last Temptation a plongé le Palais Nikaïa dans une ambiance très rock, en interprétant plusieurs titres du nouvel album, « Fuel for my soul ».

Le public était donc dans de très bonnes dispositions pour accueillir Scorpions. Pendant une heure et demie, ils ont impressionné en livrant un show spectaculaire comprenant écrans géants, projections vidéo, lasers, jeux de lumières et fumigènes. Ils étaient visiblement ravis d’être sur scène, face à un public qui n’a cessé de les ovationner. A plusieurs reprises, les musiciens Rudolph Shenker et Matthias Job se sont rapprochés du public pour se livrer à des duos de guitares impressionnants, rejoints par le chanteur Klaus Meine. Le groupe, qui s’est formé il y a plus de cinquante ans, a interprété une grande partie du nouvel album, sorti au printemps dernier : des morceaux efficaces, aux sonorités très rock, comme l’annonçait déjà le titre « Rock believer ».

Bien évidemment, ils ont chanté leurs titres mythiques, que tout le monde attendait  : « Big city lights », « Send me an angel », « wind of change » dont ils ont quelque peu changé les paroles, en hommage au peuple ukrainienne, et l’incontournable « Still loving you », qui décidément donne toujours autant de frissons. De beaux moments d’émotion et d’échange avec le public, qui a repris en choeur les paroles, levant leurs briquets ou leurs portables. Ils ont terminé, en apothéose, avec « Rock you like a Hurricane ». Une chose est sûre, c’est que ce concert a ravi le public, aussi bien ceux qui les avaient déjà vus plusieurs fois en concert (les plus nombreux et les plus âgés!), que ceux qui les découvraient sur scène, énergiques et généreux.

A propos Laurence

A lire aussi

tengen-hero-wars-T3-Mangetsu

Tengen Hero Wars – Tome 3

La série Tengen Hero Wars se poursuit avec ce troisième tome, paru aux éditions Mangetsu, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com