Accueil / Culture / Littérature / BD / Le temps des Mitaines – La peau de l’ours

Le temps des Mitaines – La peau de l’ours

La peau de l’ours est le premier tome de la série fantastique Le temps des Mitaines, qui est ici réédité aux éditions Dargaud, fin janvier 2020. Une bande dessinée de Loïc Clément et Anne Montel, qui mêle habilement, polar, enquête, adolescence et magie.

le-temps-des-mitaines-t1-la-peau-de-l-ours-dargaudSur un chemin de la forêt, un jeune blaireau, avec un cartable sur le dos, marche tranquillement. Une ombre effrayante et un grognement le terrifient. Un animal noir, à la silhouette d’un loup et aux yeux rouges, est face à lui. Le temps d’après, c’est la casquette du jeune blaireau, qui est resté à terre, sur le chemin. Dans un petit village, dans un pot de miel, qui sert de maison, une mère appelle son fils. Arthur est dans son lit et déteste quand sa mère le surnomme « mon poussin ». Le petit ours se lève, pour prendre son petit déjeuner. Sa mère lui rappelle qu’elle sait que cela doit être difficile pour lui, mais depuis que son père n’est plus là, ils n’avaient plus les moyens de vivre en ville. Aussi, la mère d’Arthur pense que c’est le moment de se faire de nouveaux amis, pour Arthur. Aujourd’hui, c’est son premier jour, en cours d’année, dans une nouvelle école.

le-temps-des-mitaines-t1-la-peau-de-l-ours-dargaud-extraitLe récit est très bien découpé, en plusieurs chapitres, présentant plus ou moins les différents principaux personnages, ainsi qu’une intrigue captivante. Alors qu’il fait son premier jour, Arthur apprend, avec les autres élèves, qu’un enfant a disparu, probablement une fugue. Mais les choses vont s’accélérer, certains ne croient pas à la fugue et un autre enfant va rapidement disparaitre, également, alors qu’il rentrait de l’école. La bande dessinée est pleine de surprises, offrant une belle intrigue, dans un monde fantastique, où des adolescents, avec leurs propres soucis, vont enquêter pour tenter de comprendre ce qui se trame. Les personnages sont attachants, se dévoilant petit à petit, présentant des adolescents qui se cherchent, essaient de trouver leur place, entre différence et moquerie, amitié et amour. L’enquête est bien menée et les enquêteurs, chacun à leur façon, arrivent à faire progresser l’investigation, qui tient parfaitement la route. Le dessin est très doux, assez rond et très agréable, présentant un univers plutôt enfantin, alors que la bande dessinée est plutôt pour tout public.

La peau de l’ours est le premier tome de la série Le temps des Mitaines, un polar surprenant et une bande dessinée captivante, présentant de jeunes héros. Un ours qui arrive dans une nouvelle école et va mener l’enquête avec quelques élèves, qui vont devenir des amis…

A propos celine.durindel

A lire aussi

julie-doohan-t1-spirit-of-bourbon-delcourt

Julie Doohan, tome 1, Spirit of Bourbon

Spirit of Bourbon est le premier tome d’une nouvelle série des éditions Delcourt, Julie Doohan. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Dupplex-Site-internet-graphisme-design-auvergne-clermont-ledupplex
Le Dupplex à Clermont-Ferrand : Une agence de communication au service de la visibilité

La communication est aujourd’hui devenue PRIMORDIALE : l’identité visuelle, le site Internet, son référencement ainsi que les réseaux sociaux ...

LEIBOWITZ OU L’ABSENCE DE DIEU par Daniel Horowitz

"Il n'est pas aisé de cerner l'approche philosophique de Leibowitz du judaïsme, parce que nous ...

Rentrée spectaculaire pour le Théâtre La Croisée des Chemins à Paris

Vous connaissiez le Théâtre La Croisée des Chemins comme un lieu intimiste et convivial situé ...

Fermer