Accueil / Le meilleur du web / L’époustouflant roman d’Hallgrimur Helgason « La femme à 1000° »

L’époustouflant roman d’Hallgrimur Helgason « La femme à 1000° »

la femme à 1000 °« La femme à 1000 degrés » est un roman qualifié d’inclassable par les éditions Presses de la cité, ce roman magnifique est écrit par Hallgrimur Helgason, ce dernier signe son deuxième roman traduit en français. Ce nom comme vous pouvez le constatez ne sonne pas très français et encore moins américain, Hallgrimur Helgason est Islandais. Et très sincèrement, vous retiendrez son nom très longtemps, comme celui de son héroïne Herbjörg Maria Bjornsson alias Herra.

Nous voilà alors plongé dans les affres de la « Via dolorosa » (vie douloureuse) d’Herra comme on l’appelle, octogénaire clouée au lit dans un garage par un cancer qui la ronge de l’intérieur avec pour seule amie une grenade donné par son père durant la Seconde guerre Mondiale, son ordinateur et sa cartouche de cigarettes.

Herra est las de cette vie si tordue, si violente, si triste qui la amenée dans ce pitoyable garage, elle souhaite d’ailleurs en finir, envoyer sa grenade contre les murs gris de cette antre et s’envoyer en l’air pour de bon mais Herra ne doit pas partir avant d’avoir raconter son histoire … Petite fille d’un président Islandais, fille d’un père islandais qui s’est aussitôt passionné par Hitler  abandonnant femme et fille pour entrer dans les rangs nazis durant la seconde guerre, Herra nous racontera son exil, son existence pour la moins mouvementée…Une adolescence a erré et a échappé aux horreurs de la guerre en Allemagne, a subir maintes violences physiques et morales, elle a connu beaucoup d’hommes peut-être trop même mais cela fais parti d’elle et Herra en profite même pour régler ses comptes avec tout le monde… La douleur coule dans ses veines, la mort la frôle toujours un peu plus mais Herra finit toujours par s’en sortir … ou peut-être pas sans mal …

Vous vous prendrez d’affection pour cette femme au premier abord cynique, ironique et sarcastique et qui se révélera être une femme simplement brisée par la Seconde Guerre Mondiale, par la vie simplement tout en utilisant l’humour pour se débarrasser du chagrin qu’elle cache au fond d’elle depuis si longtemps. Vous adorerez la lire, entrer dans son monde malgré la violence et l’horreur qui y a régné tant d’années. Hallgrimur Helgason nous enchante par cette écriture si tonitruante, si linguistiquement époustouflante (on félicitera aussi au passage le traducteur pour ce magnifique exercice de style). Les abandons répétitifs qu’a subi Herra sont rythmés au son des bombes de la Seconde Guerre Mondiale, au loin vous les entendrez comme si vous y étiez. Herra saura vous transporter au delà de l’inimaginable, l’impensable. Soyez prêt, vous entrez dans un monde à la fois cruel, avide d’expériences ingrates, d’horreurs mais aussi dans un monde léger grâce au ton qu’emploiera Herra pour vous narrer son histoire.

« La femme à 1000° » est un véritable coup de cœur littéraire à tel point que vous auriez aimé connaître Herbjörg Maria Bjornsson (bien que ce n’est qu’un personnage de fiction), vous auriez aimé être prêt d’elle, ne serait-ce que pour lui apporter du réconfort. Hallgrimur Helgason signe alors un roman tragique, époustouflant de réalisme et tout simplement humain.

Retrouvez mes autres chroniques ici

La femme à 1000°

Hallgrimur Helgason

Editions Presses de la cité

Rédigé par Jennifer Monnot

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Nature thérapie – 80 activités à pratiquer seul, en groupe ou en famille de Gilles Diederichs

Les excellentes éditions Hugo et Cie présentent dans leur collection New Life un ouvrage pour ...

Lire les articles précédents :
« L’agenda Merveilleux 2014 », un agenda elfique de toute beauté

Et si vous passiez l'année 2014 en compagnie des elfes ? Voici alors que FranceNetInfos ...

« Animaux » l’imagier de chez Nathan

Nathan nous habitue décidément à créer des livres de qualité pour les enfants. Cette fois-ci ...

Utopiales 2013 : J’ai rêvé d’un autre(s) monde(s)

Amateurs de la S.F. de tous bords, que ce soit de littérature, ou bien de ...

Fermer