Les Humains : un air de votre famille

Couronnée de 4 Tony awards en 2016, “The Humans” de Stephen Karam traverse enfin l’Atlantique grâce à Ivan Calberac. Noël et ses petits tracas sont adaptés sous les traits de la famille Lemonnier. Le dîner a lieu cette année dans le nouvel appartement de la benjamine (Mélanie Bernier). Un lugubre souplex décoré à la va-vite par un gendre idéal (François Nambot) qui peine à dissimuler son stress. Les festivités seront de courtes durées. 

Le sujet de la pièce amène aussitôt à avoir des a-prioris. Le thème du repas de Noël a été maintes fois traité. Il y a tous les ingrédients dans cette version française pour que cette réunion de famille explose.

Les parents provinciaux qui montent sur Paris et qui peinent à comprendre la vie d’artiste de leur fille. Après des études de danseuse, elle se retrouve serveuse. L’ainée (Astrid Ortmans) traverse également une période difficile. À l’aube de devenir une brillante avocate, ses associés veulent se séparer d’elle. Et la grand-mère sénile (Michèle Simonnet) est dans ses mauvais jours, à répéter sans cesse : “On ne revient jamais en arrière !” 

Les Lemonnier sont donc une famille atypique à laquelle il est facile de se reconnaître.

Un air de votre famille

Les non-dits sont légion, les sous-entendus fusent et les secrets volent en éclats. Mais derrière ces prises de bec, la subtilité prime. Isabelle Gélinas et Bernard Campan forment un magnifique couple de parents en crise. Ils se disputent, mais s’aiment profondément. Quelque chose est brisé entre eux et l’émotion est palpable tout au long de la pièce. Et le final, dans un silence poignant, vous fera verser une larme. 

La force de ces “Humains” n’est pas de montrer le pire qui sommeille en chacun, mais l’amour qui régit une famille. Ce dernier peut-être destructeur, incompatible, puissant. Sous la plume d’Ivan Calberac, il est d’une vérité bouleversante. On sort de la pièce avec l’envie d’appeler ses proches. De prendre le temps de se parler vraiment.  On ne revient jamais en arrière !

Le Noël des Lemonnier est une belle leçon de vie. 

Les Humains
au Théâtre de la Renaissance jusqu’en décembre. 

A lire aussi

tengen-hero-wars-T3-Mangetsu

Tengen Hero Wars – Tome 3

La série Tengen Hero Wars se poursuit avec ce troisième tome, paru aux éditions Mangetsu, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com