how to focus better while doing homework summer beach creative writing gif creative writing will writing service pontefract essay writing on what can i do to improve the image of my country

Les mains de Ginette – Une bande dessinée sensible

Les mains de Ginette est une bande dessinée sensible d’Olivier Ka et Marion Duclos, parue en mars 2021, aux éditions Delcourt. Un bel ouvrage qui explore avec finesse la jalousie, le manque d’amour et ses conséquences dans les rapports humains.

les-mains-de-ginette-delcourtDes enfants jettent des cailloux sur les nains de jardin d’une vieille dame, en la surnommant « la Crabe ». On l’appelait ainsi à cause de ses mains. Des mains qui n’en étaient plus vraiment, et qui faisaient plutôt penser à des pinces. Il y avait deux doigts à chaque extrémité, des moignons d’où sortaient des antennes de chair qui étaient biscornues. On ne savait pas vraiment s’il s’agissait d’un pouce, d’un index ou d’un tout autre doigt. Parfois, lorsqu’elle allait faire ses courses à l’épicerie du village, dans personne se retournait sur elle. Elle achetait quelques produits, mais on ne savait pas vraiment ce qu’elle payait et ce qu’elle se faisait offrir. L’épicier restait toujours très discret à ce sujet. L’homme faisait partie des rares villageois à l’appeler par son prénom, lorsqu’il parlait d’elle. Elle s’appelait Ginette, personne ne venait jamais lui rendre visite. Son histoire, on ne la racontait pas…

les-mains-de-ginette-delcourt-extraitC’est une tragique histoire qui est à découvrir ici, amenée tout en finesse par le déroulement des évènements et la beauté du trait et des couleurs choisies. La vie de Ginette, vieille dame que l’on appelle la Crabe, dans un petit village, cache bien des blessures. Ainsi, après une présentation brève de la vieille dame, la bande dessinée revient quelques années en arrière, lorsqu’elle était une jeune femme. Une dame aux mains parfaites, pour Marcelin, qui en tomba amoureux… C’est donc une histoire d’amour qui est à découvrir, qui  va tourner au cauchemar pour les deux amoureux, entre jalousie, manque d’amour, enfance douloureuse et violence. Des incompréhensions, un manque de confiance en soi, en l’autre, de discussion et d’échange, qui va mettre à mal le couple. Le dessin est poétique, malgré parfois la violence des actes et des mots, avec un trait fin, rond, expressif, et un joli jeu de couleurs.

Les mains de Ginette est un bel album touchant et émouvant, des éditions Delcourt, qui propose d’explorer avec finesse, à travers la vie de cette vieille femme, la jalousie, le manque d’amour et ses conséquences dans les rapports humains, entraînant parfois des actes dramatiques.

A propos celine.durindel

A lire aussi

la-cour-des-miracles-troisieme-livre-crepuscule-des-miracles-soleil

La cour des miracles – Le troisième, Le crépuscule des miracles

La trilogie La cour des miracles se conclut avec ce troisième livre, Le crépuscule des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com